Thaïlande

La nuit à Bangkok : que voir, que faire ?

La vie nocturne en Thaïlande et à Bangkok en particulier traîne derrière elle son lot de clichés pour les touristes occidentaux, mais pour les visiteurs qui voudraient aller au-delà, la capitale offre un choix impressionnants de divertissements, en voici un choix loin d’être exhaustif.

Faire des soirées shopping

La vie ne s’arrête jamais à Bangkok et personne n’a à s’inquiéter de l’horaire de fermeture des magasins pour faire ses achats. Si la ville comporte évidemment un grand nombre de centres commerciaux modernes, elle regorge également de nombreux marchés à l’ancienne ou le globe trotteur pourra se plonger dans les innombrables échoppes et expérimenter un pan plus traditionnel de la culture thaïlandaise. Le Rot Fai Market en est un des plus grands et est célèbre pour ses boutiques de souvenirs rétros. Dans un genre plus moderne le Jjgreen combine marchés aux puces et bars en plein air, quoi de mieux qu’une bonne bière fraîche entre amis après avoir passé des heures à chiner.

Rot Fai Market - Photo : Dana Mac Mahan

Rot Fai Market – Photo : Dana Mac Mahan

Visiter un spectacle de nuit

La vie nocturne de Bangkok ne se résume pas à des fêtes sans fin. Pourquoi ne pas visiter un spectacle de nuit qui mêle culture et histoire? Siam niramit est un show impressionnant qui narre les sept siècles d’histoire du pays en une heure et demi. Une parfaite introduction au riche héritage historique que détient la région. Pour les amoureux du glamour à l’ancienne, le calypso cabaret show sera une visite de choix. Avec sa version thaïlandaise du cabaret il enchantera les amateurs de ce genre de distractions.

photo : Flickr - Kathy

photo : Flickr – Kathy

Les roof top de Bangkok

Quel endroit mieux situé pour profiter de la vie nocturne d’une ville, tout en s’offrant une pause hors de son tumulte continue, que les bars situés sur les toits d’immeubles et des hôtels ? Ils sont bien entendus nombreux dans une métropole moderne comme la capital mais le vertigo and moon bar, bien nommé car il se trouve au 61ème étage de l’hôtel Banyan Tree, et vous pourrez y déguster de délicieux cocktails. Citons également l’Above Eleven Sukhumvit, à la déco inspiré par Central park et à la cuisine pour le moins original, fusionnant gastronomie japonaise et péruvienne.

Vertigo and Moon bar

Vertigo and Moon bar

Danser en club

Un incontournable d’une soirée réussie c’est bien entendu sortir en boite entre amis. Et des clubs, Bangkok en abonde. La législation plus douce qu’en occident permettra aux fumeurs et amateurs de vaping de pouvoir profiter pleinement de la nuit.

Sukhumvit est la zone de Bangkok la plus réputée pour sa vie nocturne et en plus des restaurants pour faire le plein d’énergie. Chaque fêtard y trouvera de quoi s’amuser jusqu’au bout de la nuit. De la musique électronique, avec le Live RCA club et ses dj internationaux, au jazz avec le Bamboo bar pour amateurs et connaisseurs, l’endroit ravira tous les mélomanes.

Bien plus qu’une destination pour occidentaux avides de folies, Bangkok est une ville moderne ou la vie nocturne n’a rien à envier à celle des métropoles reconnues pour attirer les noctambules. Conjuguant une culture riche et une énergie fougueuse, les rues de la capitale satisferont tous les goûts, qu’ils soient culturels, gastronomiques, festifs ou une combinaison de tout cela.

Capture-d’écran-2015-11-29-à-11_52_22

commentaires

Une nouvelle destination ?

Commentaires

  • Reply
    Stephanie
    23 novembre 2016 at 14 h 34 min

    Ah ça c’est sûr, il y a pas mal de clichés sur les nuits de Bangkok, et quand on n’y a jamais mis les pieds, je pense qu’ils ont la vie dure! J’aimerais bien y aller un jour pour voir de mes propres yeux, comme vous 🙂

  • Laissez-nous un commentaire !