roadtrip bresil buggy
Brésil Voyages

Roadtrip au Brésil : 10 jours en buggy sur la côte Nordeste

13 février 2018
 

Je vous emmène avec moi pour un roadtrip au Brésil en buggy sur la côte Nordeste du brésil, dans la région de Fortaleza ! Voilà 6 jours que je suis rentré, et j’ai encore la tête et le coeur à plus de 6800 km d’ici, sur cette magnifique côte sauvage brésilienne où j’ai vécu des moments inoubliables…

Un séjour marqué de rencontres, de sensations fortes, d’émerveillements et de fou rires mémorables avec mes partenaires d’aventure : Marion (Mademoiselle Voyage), Anastasia et Sylvain (Suisse Moi), Laurie (TourMag), Jean-Guillaume (Travel Insight) et bien sûr Barbara de Brésil Aventure, une agence réceptive spécialisée sur le Brésil ; la seule à proposer ce type de séjours itinérant en buggy dans la région Nordeste.

Ça y est les présentations sont faites, à présent il est temps de vous en dire plus sur ce roadtrip au Brésil en buggy en vous racontant les temps forts, en vous donnant mon ressenti ainsi que quelques infos pratiques.

Tout commence à Fortaleza, où nous sommes arrivés le soir après 9 heures de vol avec TAP Air Portugal. On a été accueillis à l’aéroport puis nous avons rejoint la petite ville de Cumbuco située à une vingtaine de kilomètre de Fortaleza, le point de départ de cette belle aventure dans la région Nordeste. Dès le lendemain notre guide Carlos (exceptionnel, demandez à voyager avec lui si possible !), nous a expliqué le fonctionnement des buggy puis nous avons passé la journée à nous entraîner à prendre en main les véhicules dans différents types de terrains : plages, dunes, pistes, routes. L’objectif : être d’attaque le lendemain pour la première étape de 130km, direction Uruau.

Les buggy

Moi qui n’ai presque jamais conduit, j’étais plutôt stressé et j’appréhendais énormément, mais vous vous en doutez, après seulement quelques minutes je commençais à prendre en main le buggy. Il y a 4 vitesses avec des rapports assez courts pour une conduite assez dynamique, mais il faut éviter de monter dans les tours pour ne pas abîmer le moteur. Chaque véhicule ne peut accueillir que deux passagers et tous disposent d’un GPS, dune petite boîte à gant, de sièges relativement confortables et d’un espace à l’arrière pour poser ses affaires. Les buggy sont en excellent état, propres, robustes, agiles et parés à rouler sur tout type de terrain !

L’itinéraire du roadtrip au Brésil

Brésil Aventure propose plusieurs types d’itinéraires en Buggy dans le Nordeste, que ce soit vers le Sud Est de Fortaleza en empruntant la Rota das Falesias jusqu’à Natal, ou vers l’Ouest en prenant la Rota das Emoçoes en passant par Jericoacoara et les Lençois Maranhenses.

L’itinéraire que nous avons pris empruntait une partie de la route des falaises, et un passage vers l’Ouest en allant vers Flecheiras.

Mes coups de coeur

C’était ma première fois au Brésil… Et quelle première fois ! Au delà de l’ambiance du groupe qui était vraiment géniale, j’ai été tout d’abord frappé par la beauté des paysages… On passe de la ville Fortaleza et ses 4 millions d’habitants, à des plages sauvages qui s’étendent à perte de vue sur des kilomètres, puis par ces immenses dunes au sommes desquelles on a pu admirer des magnifiques couchers de soleil, en empruntant ensuite des pistes en terre ocre qui traversent d’immenses cocoteraies, des champs de cactus et des villages de pêcheurs, pour enfin se retrouver en haut de falaises spectaculaires qui offrent une vue à couper le souffler sur l’Atlantique… Oui je me suis pris une sacrée claque !

Je ne m’attendais pas à voir si peu de touristes dans la région, hormis quelques uns à Canoa Quebrada. Quel bonheur ! L’occasion de se plonger d’avantage dans la culture, l’art de vivre local et de faire des rencontres assez fortes. Quand on roule sur la plage en journée, le décor est assez désert, mais en milieu d’après-midi on commence à voir petit à petit de l’animation. Les pêcheurs rentrent de la mer en Jangada (embarcation locale), les habitants des environs viennent à leur rencontre pour acheter des poissons frais, les anciens sont assis à discuter sur des chaises en plastiques devant leur maison ou à la terrasse d’une petite paillote, les enfants courent partout, les adolescents jouent au foot sur la plage, il y avait de la musique brésilienne, et nous étions là, avec les yeux qui pétillent, à admirer ces belles scènes de vie. Comment ne pas résister à tous ces sourires, ces signes de la main pour nous saluer et nous inviter à les rejoindre… On ne voulait plus partir !

Parmi les plus beaux coups de coeur il y a eu aussi quelques galères qui font parti de l’expérience ! Je me souviens notamment de ces nombreux enlisements du premier jour dans le sable mou des dunes 😀 Les jours suivants, nous étions tous opérationnels et on avait LA technique pour s’en sortir sans l’aide (ou presque) de notre guide et héro Carlos !
Tout au long de ce roadtrip au Brésil il nous arrivait une à deux fois par jour de traverser des rivières en mettant les buggy sur des bacs. La première fois j’étais blanc, ultra concentré pour ne pas commettre d’erreurs… Car oui la manoeuvre se fait au millimètre près ! Les passages suivants étaient beaucoup plus faciles car j’étais d’avantage en confiance jusqu’au moment où j’étais beaucoup trop en confiance !! En voulant mettre le buggy sur le bac, l’une des planches s’est décalée, le bac à légèrement avancé et l’arrière du buggy s’est retrouvé en parti dans l’eau ! Plus de peur que de mal, je m’en suis facilement sorti sans aucun problème technique, ouf… Bon, comme le veut la règle, j’ai du payer ma tournée de Caipirinha le soir à l’hôtel !

Merci Sylvain pour cette photo qui résume bien la situation 😀

Je ne pouvais pas aborder ce voyage dans le Nordeste du brésil sans vous parler des spécialités locales… Je ne vous cache pas qu’à la fin d’une étape en buggy, on avait qu’une envie : profiter de l’apéro Caipirinha autour de la piscine de la pousada (hôtel local). L’occasion de faire le débriefing de la journée, de partager nos meilleures anecdotes et d’entamer une belle soirée tous ensembles.

Parmi les nombreuses spécialités du pays à base de poulet, de boeuf, de poissons et de crustacés, j’ai beaucoup aimé la peixada, une sorte de bouillabaisse locale succulente ! Et puis il y a ces fruits si délicieux… Quand on parle du fait qu’il faut manger au minimum 5 fruits et légumes par jour, je crois qu’on s’est vraiment surpassés !

A deux occasions, Carlos nous a fait de belles surprises… Un jour, en fin de matinée, nous avons croisé des pêcheurs qui rentraient de mer avec les filets bien garnis. Nous avons acheté une demie douzaine de poissons frais et nous les avons fait griller sur un feu de camp face à la mer. Un délice ! Seconde anecdote, un matin nous sommes allés au marché d’un petit village situé à côté de Uruau pour s’imprégner d’avantage de l’ambiance locale. Un peu plus tard, après avoir repris la route sur la plage, Carlos à coupé et préparé une dizaine de fruits différents sur le capot d’un buggy… Bananes, Ananas, fruits de la passion (maracuja), melons, goyaves, oranges, papaye, cherimoles, graviolas et bien d’autres… Encore un autre instant délicieux ! On s’en était mis partout, mais pour se rincer rien de tel que de se mettre en short de bain et de plonger dans l’océan (qui était à environ 29°-30°C)

Et enfin il y a les sensations de la conduite des buggy ! Que l’on soit à pleine vitesse sur une grande plage déserte, en train d’attaquer les dunes de sable sur des pentes vertigineuses, ou en train de manoeuvrer dans un terrain jonché de bosses et de trous, on se sent dans la peau d’un pilote de rallye. J’appréciais tellement la conduite des buggy qu’il était hors de question que je prenne à un moment la place du copilote ! Jamais j’aurais pensé dire ça la veille du départ !

Conseils et informations pratiques

L’équipe Brésil Aventure vous remettra un grand sac dans lequel vous devrez transférer le contenu de votre valise. Il protège contre les éclaboussures et les projections de sable mais n’est pas complètement étanche. On en a tous fait les frais le dernier jour de roadtrip quand on a roulé la journée entière sous une forte pluie tropicale (assez rare) et nos affaires étaient trempées. Je vous conseille donc d’emmener avec vous des sacs étanches (voir lien) ou des housses de protection étanches. Vous pouvez aussi prendre une valise souple ou un sac de sport que vous pourrez mettre dans ces grands sacs fournis par l’agence, cela vous fera une double protection.

Les buggy ne disposent pas d’enceintes, donc je vous conseille de préparer une belle playlist musicale spéciale aventures et d’emmener une enceinte bluetooth que vous pourrez installer dans le buggy ! Oui, j’étais le seul à en avoir une et les autres voulaient monter avec moi pour profiter de l’ambiance 😀

Les distances parcourues en buggy variaient chaque jour. Nous faisions des fois une soixantaine de kilomètres lors d’une étape et le double lors d’une autre. Mais la conduite est tellement ludique que l’on ne voit pas le temps passer, d’autant plus que nous avons fait de nombreuses pauses pour profiter des spots parcourus.

À chaque étape de ce roadtrip au Brésil nous logions dans des hôtels confortables et à taille humaine que l’on appelle aussi des pousada au Brésil. Tous sont équipés de piscines, les chambres sont climatisées, et les caipirinha servies sont délicieuses ! À deux reprises nous avons dormi dans des très beaux hôtels qui offrent des prestations vraiment excellentes : l’hôtel Bruno Marambaia à Uruau avec sa vue magnifique sur l’océan (on se sent coupé du monde) et l’hôtel Rede Beach dans la région de Fleixeiras. Pensez par contre à vous munir d’adaptateurs et d’une multiprise pour charger vos appareils électriques car il n’y a pas beaucoup de branchements dans les chambres d’hôtels.

Avec la TAP Air Portugal il y a la  possibilité de partir depuis 6 aéroports en France (Paris, Nice, Marseille, Bordeaux, Lyon, Toulouse et Nantes) pour se rendre dans diverses destinations au Brésil (Fortaleza, Natal, Recife, Salvador, Belem, Sao Paulo, Brasilia, Belo Horizonte) en classe économique ou en classe affaires. Il y a également la possibilité de faire un stop jusqu’à 5 nuits à Lisbonne à l’aller ou au retour, sans supplément tarifaire sur le billet. L’occasion de visiter deux destinations pour le prix d’une (Brésil et Portugal). Un petit plus à savoir avec la TAP Air Portugal…. Vous avez la possibilité d’être surclassé en classe affaires en mettant une enchère, il suffit d’indiquer le montant que l’on est prêt à mettre et d’attendre la réponse…. Plus d’informations ici : https://www.flytap.com/fr-be/informations-de-reservations/tap-upgrades
Et pour toutes autres informations rendez-vous sur le site de la TAP Air Portugal

La vidéo VLOG de ce roadtrip au Brésil avec Brésil Aventure

commentaires

7 Comments

  • Reply
    Claire
    14 février 2018 at 10 h 22 min

    super expérience, ça donne des idées :))

     
    • Reply
      Capucine & Thibault
      20 février 2018 at 18 h 05 min

      Oui ça vaut vraiment le coup 🙂

       
  • Reply
    PAULINE LEGAL
    14 février 2018 at 23 h 08 min

    coucou
    sais tu où on pourrait se renseigner sur les prix pour un guide au bresil comme toi ?
    ton voyage m’a vraiment trop fait envie !

     
    • Reply
      Capucine & Thibault
      20 février 2018 at 18 h 04 min

      Ahah merci beaucoup ! J’y retourne quand vous voulez, j’ai adoré !

       
  • Reply
    Les Ch'tis Trotteurs
    10 avril 2018 at 19 h 01 min

    Ça donne super envie comme blogtrip 🙂
    Tu dois avoir de magnifique souvenirs avec eux ! On aimerait trop partir à l’aventure avec d’autres blogueurs, c’est super de pouvoir partager le voyage de cette façon 🙂

     
  • Reply
    Pierre
    2 mai 2018 at 8 h 35 min

    Olalalal ça donne tellement envie de faire ce type de voyage. Merci de nous faire découvrir toutes ces choses 🙂

     
  • Reply
    dr balti
    15 mai 2018 at 18 h 53 min

    Un très bon article ! merci du partage

     

Laissez-nous un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.