Australie

Australie : un week-end à Uluru

3 août 2016

L’Australie est un des pays les plus vastes au monde, il y a tant de choses à voir et à découvrir que plusieurs années ne seraient pas suffisantes pour en faire le tour et il faut parfois faire des choix quand il s’agit d’un voyage de quelques semaines … Dans mon premier article sur l’Australie je vous avais présenté l’itinéraire de notre road trip sur Explorers way de Darmin à Adelaide. Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler du Parc national d’Uluṟu-Kata Tjuṯa.

Ce parc est réputé pour ce rocher gigantesque, connu sous le nom d’Ayer Rock et il est considéré comme l’un des monolithes les plus célèbres du monde ! Ce lieu est rempli de mystère, je trouve ça dingue de trouver un rocher de cette taille au milieu de nulle part, en plein cœur du désert australien …

DSCF3571

Que faire à Uluru ? 

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’immense Uluru et son parc naturel sont des lieux de randonnée très prisés. Malheureusement, nous y sommes restés à peine 24 heures par manque de temps, mais c’était un incontournable sur la route de l’ Explorers way. Nous sommes arrivés à Uluru dans l’après-midi, nous avons eu le temps de nous installer à l’hôtel et de nous préparer pour notre  » Uluru Sunset Viewing » ( environ 50 € ). C’est une activité très touristique mais il faut absolument voir un coucher de soleil à Uluru ! Ce que j’ai apprécié dans cette sortie c’est d’avoir cette liberté d’aller sur une petite parcelle de sentier et d’éviter la foule regroupée autour du buffet ! Nous avons passé un excellent moment autour d’un vin pétillant australien à admirer le coucher du soleil …

Le lendemain matin nous avions le choix entre plusieurs expériences au lever du soleil :

Le Skydive : Voilà le genre d’expérience inoubliable, à vivre au moins une fois dans sa vie je pense. Bon et bien moi je me suis dégonflée, même si j’aime bien l’aventure et les sensations … je ne me sens pas prête pour ce genre d’expérience. Je félicite Anne et Bruno qui ont eu le cran de sauter dans le vide et si ça vous tente je vous conseille d’aller jeter un oeil sur le blog d’Anne en cliquant ici, elle y raconte son expérience en vidéo.

Tarif : environ 275 €. Plus d’infos ici 

Swoopware 0413_zpsaipbivta

Une balade en Harley Davidson : Je ne suis pas la bonne personne pour parler d’une balade en Harley car je n’aime pas trop les véhicules à 2 roues mais d’après nos copains Vuthéara et Joanna c’était vraiment très cool de pouvoir rouler sur les routes australiennes.

Tarif à partir de 137 € environ. Voici le lien pour plus de renseignements, cliquez ici.

Une balade en dromadaire au lever du soleil : Dans son article sur l’Australie du Nord, Juliette semble avoir apprécié sa balade et ajoute  » La lumière au lever du soleil est incroyable, sans doute l’une des plus belles que j’aie vues de ma vie… «

Pour ma part j’avais déjà fait plusieurs balades au Maroc, en Tunisie et en Egypte, ce n’était donc pas ma priorité d’activité mais je reconnais que pour quelqu’un qui n’en n’a jamais fait ça doit être très cool de vivre ça en plein milieu du désert australien !

Tarif à partir de 55 € environ. Toutes les infos ici

© Juliette en Dromadaire

© Juliette en Dromadaire

L’exposition field of light :  je vais peut-être passer pour une aventurière en carton mais j’assume totalement 😉 J’ai choisi une balade matinale très tranquille et très agréable pour voir cette exposition de 50 000 lumières au pied d’Uluru. Pour info je n’ai pas eu de sensation  forte mais j’ai dû me lever plus tôt que mes copains ahah car nous devions arriver dans l’obscurité la plus totale. Dans mon premier article sur l’Australie, j’expliquais mon coup de coeur pour cette exposition ( cliquez-ici pour lire l’article ). Pour vous résumer j’ai passé un moment magique voir féerique avec toutes ces lumières solaires,et oui,  je ne suis pas une fille pour rien ! Je trouvais également que c’était une activité vraiment unique, l’exposition ne durant qu’une année c’était le moment où jamais de pouvoir vivre une oeuvre de l’artiste Bruce Munro. Si j’emploie le verbe  » vivre  » c’est parce que pendant une heure on a pu marcher dans ce champ de lumière dans le plus grand des silence et le tout en admirant le lever du soleil sur Uluru. Voilà le genre d’expérience que j’aime 🙂

Tarif  27 € , plus d’infos ici 

field-of-lighs-uluru-australieDSCF3721

Comment se rendre à Uluru ?

Le rocher d’Uluru est situé en plein désert, loin de tout et les moyens de transport ne sont donc pas très nombreux. Pourtant, développement du tourisme oblige, un aéroport a été construit à proximité afin que les voyageurs puissent s’y rendre plus facilement depuis Sydney ou Melbourne (cliquez ici pour consulter les tarifs des vols) J’ai comparé les tarifs, le tarif pour un vol comme le nôtre au départ d’Alice Springs et il y en a pour environ 200 $ / 135 €. Il y a également d’autres alternatives comme le bus, le train ou encore la voiture mais personnellement je trouve ça trop long, pour le bus il y a par exemple 29 heures de bus au départ d’Alice Springs …

13709649_10157156666625503_1680984558_o

Notre avion – Uluru / Coober Pedy

Où dormir à Uluru ?

Il faut compter deux ou trois jours pour explorer à fond le rocher et ses environs, il est donc nécessaire de prévoir un endroit ou dormir 😉

Pour les amateurs de luxe direction le Sail in the desert hotel, ce ressort cinq étoiles au milieu du désert offre tout le confort nécessaire, piscine, restaurant gastronomique, l’environnement est vraiment très sympa ! Nous avons eu la chance d’y dormir une nuit, j’ai trouvé les chambres très spacieuses et j’ai adoré le buffet du petit déjeuner. Pour être très honnête avec vous, c’est l’hôtel le plus cher d’Uluru et il faut compter environ 400 € la nuit.

Les plus petits budgets se tourneront vers l’Outback Pioneer lodge. Les aventuriers n’hésiteront pas à partager un dortoir de 20 personnes pour moins de 40 $ / 27 € par nuit même si l’hôtel propose aussi des chambres plus confortables mais beaucoup plus cher. L’établissement est réputé pour être à l’image de l’Australien et de ses habitants : Accueillants, sympathiques et simple.

Pour réserver un hôtel je vous conseille ce site qui regroupe tous les hôtels d’Uluru.

39047337

Notre hôtel Sail in the desert

 

Pour terminer cet article, voici une vidéo de l’office du tourisme Australia’s Outback, vous y trouverez des vidéos de toutes les activités proposées sur place et j’espère que ça vous donnera envie de découvrir cet endroit étonnant.

PS : je vous recommande d’acheter un chapeau avec un filet pour les mouches, il y en a partooooout !

commentaires

You Might Also Like...

No Comments

    Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.