visiter-miami
USA

Visiter Miami : Les 10 incontournables à voir et à faire

17 juillet 2018
 

Oye sapapaya…! Ca y est, me voilà de retour de voyage et je vais vous partager aujourd’hui mes 10 incontournables à voir et à faire si vous aussi vous voulez visiter Miami, une destination surprenante et contrastée qui mérite d’être découverte.

Non, Miami ne se résume pas qu’à la fête, spring break et le côté bling bling souvent associé à la ville. Derrière cette facette se cache une destination qui regorge de petites merveilles à découvrir et une culture métissée assez unique.

Mais avant de vous en dire plus sur mes incontournables à voir et à faire à Miami, il est important de vous présenter son histoire pour mieux la comprendre ensuite 🙂

Un peu d’histoire pour comprendre Miami…

Ce qui m’a fasciné avant tout c’est l’histoire de la ville et son expansion fulgurante en un peu plus d’un siècle ! Miami s’est développée suite à de colossaux défis que se sont lancés ses fondateurs, à l’époque où la ville était recouverte de marécages. Personne n’aurait misé un dollar sur le potentiel de la destination. Sauf quelques visionnaires illuminés…

Vers les années 1870, les deux premières personnes à avoir cru en Miami sont William Brickell qui acheta des terres, ouvrit un comptoir de commerce et une poste. puis il y a eu Julia Tuttle qui acheta une vaste plantation d’agrume dans la région. Suite à deux grandes vagues de froid aux Etats-Unis de nombreuses récoltes furent détruites sauf celles de Tuttle qui bénéficiaient d’une excellente météo dans cette région sud de la Floride.

À eux deux (Brickell et Tuttle) ils réussirent à convaincre Henry Morrison Flagler, le magnat américain du chemin de fer, détendre la ligne ferroviaire de la Florida East Coast Railway jusqu’à Miami. Et c’est à ce moment là, en 1896, que la ville a vraiment vu le jour…

source : http://miamiarchives.blogspot.com

S’en suivent de nombreux travaux d’assèchement des marais. En 1910 John S Collins voit en Miami Beach un gros potentiel pour la culture de l’avocat ! Et en 1913, c’est le milliardaire Carl Fisher qui aide Collins à relier l’île du continent en construisant un pont… Dans les années 20′ la ville connait un développement intense et ce n’est ensuite qu’à partir de 1933 qu’on commence à voir les premiers bâtiments de style art deco à Miami Beach.

La ville telle qu’on la connaît aujourd’hui commence à prendre forme… Pendant la seconde guerre mondiale, l’armée américaine occupa une grande partie de la ville et à la fin de la guerre de nombreux soldats restèrent à Miami pour s’y installer.

En 1959, Castro arrive au pouvoir à Cuba et en deux décennies, ce sont près de 500 000 cubains qui ont fuit le régime pour s’installer dans la région de Miami, emportant avec eux leur culture et leur traditions. La ville attira également des migrants d’autres pays des Caraïbes (comme Haïti) et de l’Amérique du Sud ce qui permis de créer le nouveau visage et l’identité de Miami, une ville cosmopolite, métissée où l’espagnol est une langue officielle parlée par près de 65% des habitants. Autant vous dire qu’on ne parle que très rarement anglais dans la ville, que ce soit dans les commerces, dans les taxis, etc… !

Voilà, à présent vous en savez un peu plus sur l’histoire de Miami… D’ailleurs, pour conclure cette intro, saviez-vous que Miami est un mot amérindien qui signifie « eau douce » et que l’origine du nom de la ville vient de la tribu des Mayaimi qui étaient dans l’actuelle Floride ?

Visiter Miami Beach !

Collins Avenue, l’artère principale de Miami Beach

Il s’agit d’une des principales artères de Miami Beach qui traverse l’île du nord au sud. On y trouve principalement des hôtels, des résidences sur la partie haute et des restaurants ainsi que des commerces quand on commence à se rapprocher de South beach plus au Sud. Si vous séjournez en hôtel ou en résidence, c’est dans ce secteur qu’il est préférable d’aller. C’est aussi depuis cette avenue que vous pourrez accéder aux plages depuis les petites rues perpendiculaires.

Balade à vélo sur South Beach : découverte du quartier Art Deco de Miami

Voici une manière originale de découvrir la ville sous un nouvel angle. En vélo, on découvre plus de choses, on en profite et on en apprend surtout beaucoup ! J’ai fait cette balade guidée avec Stéphanie de l’agence Miami En Français, une guide francophone qui est expatriée depuis quelques années à Miami. On a commencé la balade au niveau de Espanola Way, une petite ruelle bien typique du centre ville connue aussi pour ses nombreux restaurants.

On a poursuivi en direction dru Soundscape Park situé face au New World Center, un bâtiment construit par l’architecte Franck Gehry où ont lieu de nombreux concerts. Bon plan : les évènements sont retransmis en direct dans le parc sur le Wallcast, un mur de projection de 650 mètres carré. L’occasion de se faire un petit pique-nique le soir en plein air et profiter du concert avec une bonne acoustique (de nombreuses enceintes dans tout le parc).

Nous sommes partis ensuite en direction de Ocean Drive en empruntant à vélo la promenade qui longe le bord de mer. D’ailleurs je vous conseille de vous y rendre pour vous y balader aussi à pied, cette promenade longe toute la plage et on y croise des joggers, des couples en rollers, à vélo, bref  le matin c’est le rendez-vous des sportifs. Notez qu’il y a aussi de nombreux espaces arborés où l’on peut se reposer, se désaltérer et se doucher.

On arrive enfin au début de Ocean Drive, ce célèbre boulevard connu pour ses bâtiments art deco bien typiques dont certains d’entre eux apparaissent dans de nombreux films et séries (Scarface, 2 flics à Miami, Bad Boys, etc…) . Il est impératif de voir ce boulevard de jour mais aussi et surtout de nuit ! L’ambiance change du tout au tout. Les bâtiments sont tous éclairés de couleurs différentes pour un décor absolument unique. Vous croiserez peut-être des vieilles voiture cabriolet des années 60 qui apportent un charme fou ! On se sent comme dans un film… Bon, c’est sympa de se balader dans ce quartier en journée, mais même si l’ambiance est au rendez-vous le soir, ça reste LE spot le plus touristique de la ville…

Avant de poursuivre la balade plus au sud de l’île, nous avons pris de la hauteur en nous rendant sur la terrasse / roof-top du Betsy Hotel, un établissement historique construit en 1942. On peut accéder gratuitement sur la terrasse pour admirer la vue sur le Lummus park qui longent Ocean Drive, puis la mer à perte de vue. Jetez aussi un oeil à la déco du hall de l’hôtel, c’est vraiment beau et raffiné dans un style colonial chic. D’ailleurs, la ville regorge d’hôtels de style art deco, donc si vous voulez séjourner dans l’un d’eux, comparez les prix sur des sites comme Liligo.fr

Un peu plus loin on a pu apercevoir la maison de Gianni Versace, le célèbre couturier qui a été assassiné devant le 15 juillet 1997.

On a continué la balade pour arriver au South Point Pier, une jetée depuis laquelle on peut profiter d’une belle vue sur tout South Beach. Ne manquez pas également de vous balader dans le parc situé à proximité 🙂

Shopping à Lincoln Road

Lincoln Road est une sorte de centre commercial à ciel ouvert où l’on peut trouver de nombreuses enseignes internationales (Zara, H&M, etc…), pratique si vous avez oublié des indispensables dans votre valise ! Il y a également quelques bars et restaurants pour faire une pause pendant votre session shopping.

Voir les cabanes de secouristes sur la plage de Miami Beach

Elles sont mythiques et incontournables ! Sur tout le long de la plage de Miami Beach on peut voir de nombreuses cabanes de secouristes toutes colorées et aux formes différentes. C’est un incontournable quand on souhaite visiter Miami !

Street-art à Miami : visite du quartier Wynwood

Wynwoood.. On en entend tellement parler ! Il s’agit d’un des quartiers les plus branchés de Miami, situé à seulement quelques blocs de Downtown, où l’on peut admirer de nombreuses fresques street-art réalisées par les plus grands artistes de rue internationaux. Il s’agit aussi aujourd’hui d’un des quartiers les plus réputés au monde pour admirer du street-art ! C’est bien sûr une étape incontournable quand on veut visiter Miami… Auparavant Wynwood était peu fréquenté, il y avait uniquement des entrepôts, mais en 2009, Tony Goldman a réhabilité le quartier avec l’ambition d’en faire une des places mondiales du street-art.

Le quartier est tellement grand que je vous conseille de démarrer la visite par le Wynwood Walls, une sorte de musée à ciel ouvert où sont réalisées des oeuvres majeures comme celles de OS Gemeos, Okudart, Vhils, Shepard Faire, etc… C’est un peu le centre névralgique du quartier. Le site est ouvert tous les jours de 10h30 à 11h30 (le vendredi et samedi jusqu’à minuit // le dimanche jusqu’à 20h00). L’entrée est gratuite !

Ensuite je vous conseille de vous perdre dans le quartier, à chaque coin de rue vous serez émerveillé par ces oeuvres gigantesques, colorées et souvent pleines de symboles. Mais attention ! Tous les ans, les murs du quartier sont repeints en blanc afin que les artistes puissent réaliser de nouvelles fresques… C’est ce côté éphémère qui me plait particulièrement. Il n’est pas sûr que vous puissiez voir les mêmes street-art que ceux que j’ai vu pendant ma visite…

On trouve également à Wunwood des ateliers d’artistes, des cabinets d’architectes et de designers, des espaces de co-working, des incubateurs de start-up, des restaurants et des bars branchés très sympas !

Je vous conseille d’ailleurs de dîner au 1-800 Lucky, un food hall qui rassemble 7 restaurants. Et juste à côté il y a un bar-club, El Patio, où l’on peut profiter de la musique latino ! L’ambiance est superbe 🙂 En journée, allez boire un verre au Panther Coffee, c’est situé à deux pas du Wynwood Walls !

Visite de Miami Design District

On poursuit avec la visite de Miami Design district, un nouveau quartier dédié au design, à l’architecture, à l’art contemporain et au luxe situé à seulement deux pas de Wynwood… Quel contraste ! C’est ça qui est surprenant à Miami, il suffit de passer une rue pour arriver dans un tout autre univers… Ce quartier quelque peu aseptisé a été créé au début des années 2000 par Craig Robins qui acheta d’anciens bâtiments du quartier pour les réhabiliter et convaincre les premiers designers et artistes contemporains renommés de s’y installer. C’est également à cette époque que Miami accueille pour la première fois le Art Basel Festival. Un peu plus tard, c’est l’industrie du luxe qui s’est implantée dans le quartier pour en faire un incontournable du shopping haut de gamme. On y trouve toutes les plus grandes marques de haute couture, de joaillerie et d’horlogerie.

J’ai beaucoup aimé l’architecture des bâtiments et notamment ce parking coloré hors normes assez unique en son genre ! Bon, ce n’est pas le quartier où j’irais faire mon shopping, mais Miami Design District mérite clairement le coup d’oeil et vaut la peine de s’y balader un peu.

Si vous souhaitez faire une visite combinée de Wynwood + Miami Design District, rendez-vous sur le site de l’agence Miami en Français, cette sortie guidée est vraiment top et on en apprend beaucoup sur l’histoire et le développement des quartiers 🙂

Visite de Little Havana

Little Havana est un quartier emblématique de Miami qui s’est développé au fil des vagues de migration des cubains fuyant le régime de Castro à partir de 1959. Comme son nom l’indique, on y trouve un petit concentré de la culture cubaine ! On y parle l’espagnol, on y mange des spécialités locales comme la Ropa Vieja dans les paladares, on boit un café cubain (très serré!) au bar Versailles, on peut visiter des fabriques à cigares, on observe les anciens qui jouent au dominos dans le célèbre Maximo Gomez Dominos Park et on profite de cette ambiance animée assez unique le long de la fameuse Calle Ocho.

  • Ne manquez pas d’observer le street-art dans tout le quartier
  • Poussez la porte du Cubaocho Museum, sorte de musée, bibliothèque, bar, etc.. À voir !
  • Dégustez les meilleures glaces chez Azucar (prenez la Abuela Maria !)
  • Prenez un café cubain à emporter au bar El Exquisito (75 cents)
  • visiter le Havana Classic Cigar
  • Boire un milkshake ou jus de fruit à « Los Pinareños » le plus vieux marché en plein air de Miami

D’ailleurs ne manquez pas de venir sur cette artère centrale le dernier vendredi de chaque mois pour les « Viernes Culturales », les vedettes de la scène artistique et culturelle du quartier sont mis à l’honneur et l’ambiance est toujours au rendez-vous !

Visite de Miami : Downtown – Brickell et Bayside

Après Little Havana, direction Miami Downtown, situé quelques blocs plus au sud ! Encore une fois, c’est un changement de décor radical, l’ambiance des quartiers communautaires avec leurs commerces traditionnels laisse place à ce quartier d’affaires qui regroupe de nombreux gratte-ciel. Il s’agit de la première place financière de floride et la 3ème des Etats-Unis après new York et Chicago. Les quartiers de Downtown et Brickell sont séparés par la Miami River que l’on peut longer à pied pour rejoindre un peu plus loin le Bayfront Park et ensuite le Bayside Market Place où l’on retrouve des bars, des restaurants et des boutiques. Ça vaut le coup d’y faire un saut le soir, il y a de l’animation et des concerts en live.

Visite de Little Haïti

Partez à la découverte de ce quartier encore peu connu et moins touristique que Litlle Havana. La diaspora Haïtienne à commencé dans les années 80 et beaucoup de migrants se sont réunis dans ce quartier, mais sans abandonner leur style de vie traditionnel. Vous vous en doutez bien, ici on retrouve un petit condensé de la culture haïtienne avec des restaurants typiques, des librairies, des disquaires, des magasins qui vendent des produits afro-caribéens, etc…

Ici encore, on peut observer des réalisations street-art représentant des personnages importants du pays comme Toussaint et des moments forts comme l’indépendance d’Haiti en 1804. La culture haïtienne est valorisée à travers des musées, un centre culturel où beaucoup d’évènements ont lieu tout au long de l’année. Mais le quartier est en pleine mutation et de nombreux projets immobiliers vont voir le jour très prochainement… En espérant que l’ambiance et l’identité de Little Haïti soient conservées 🙂 La visite du quartier est une étape intéressante et enrichissante pour s’imprégner un peu plus de la culture de cette île caribéenne assez méconnue au final.

Sortie en bateau privé dans la baie de Biscayne

Une superbe expérience à vivre si vous venez visiter Miami à plusieurs ! Comptez 389€ pour 2 heures de balade dans la baie de Biscayne sur un bateau privé qui peut accueillir jusqu’à 6 personnes. Plus vous êtes nombreux, plus le tarif par personne est avantageux ! On a été accueillis par Thomas, un français expatrié lui aussi à Miami, qui nous a conduit jusqu’à son hors board qui dispose de banquettes à l’arrière et à l’avant pour s’allonger. Il y a également des rangements pour abriter ses affaires et un frigo pour stocker au frais l’apéro 🙂

Tout le monde est installé, la playlist musicale est chargée et c’est parti pour deux heures de balade à la découverte des célèbres maisons de célébrités et de milliardaires autour des îles de Star Island, Palm Island et Hibiscus Island, puis ensuite on a traversé Miami Downtown en empruntant la Miami River, pour ensuite se rendre à pleine vitesse sur un petit îlot un peu plus loin dans la baie. L’occasion de se baigner, profiter de l’ambiance et de l’apéro en fin de journée.

Pour réserver cliquez ici 

Coucher de soleil sur les Venitian Islands

Autant pour le lever de soleil, il n’y a pas de surprise, il faut l’observer depuis les plages de Miami Beach orientées vers l’est, mais pour ce qui est du coucher de soleil, c’est un peu plus difficile à trouver ! Je vous conseille donc de vous rendre sur la terrasse du Standard Hotel sur les Venitian Islands, c’est l’un des spots parfaits pour observer le coucher de soleil au dessus de la skyline de Miami Downtown tout en sirotant un cocktail dans un cadre bien sympa avec de la bonne musique !

* Séjour réalisé dans le cadre d’un partenariat avec l’agence Miami en Français et Liligo.fr

Le contenu de cet article ne reflète uniquement que mon avis, je garde une totale liberté dans mes propos et mes recommandations sont toujours objectives.

 

 

 

commentaires

3 Comments

  • Reply
    voyagesdemarie
    18 juillet 2018 at 9 h 27 min

    Merci pour cet article super intéressant ! Je ne m’attendais pas à découvrir autant de street art à Miami, ça a l’air tellement beau et coloré !!

     
    • Reply
      Travel Me Happy
      18 juillet 2018 at 9 h 48 min

      Merci pour ton commentaire ! Oui cette ville est vraiment surprenante et pour ce qui est du street-art, Wynwood est un bijou 🙂

       
  • Reply
    parlonsvoyages
    24 juillet 2018 at 18 h 06 min

    Merci pour cet article inspirant ! Cela tombe bien car je prévois de me rendre de cette ville bientôt :). J’ai hâte de découvrir les leiux mythique de cette ville comme Ocean Drive et Little Havana…

     

Laissez-nous un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.