7 Catégories : conseils et bons plans/ Corse/ France

10 choses à voir et à faire en Haute Corse

Retour sur l’île de Beauté ! Après l’article sur nos 5 raisons de visiter la Corse du Sud, partons à la découverte des 10 choses à voir et à faire en Haute Corse, et croyez moi cette région de l’île est tout aussi exceptionnelle.

Je vous mets dans l’ambiance avec ces chants corses patriotiques ! Bonne écoute / lecture

En 2011 j’ai quitté mes Ardennes natales pour poser mes valises à Oletta, un village authentique situé entre Bastia et Saint Florent. J’y ai été accueilli comme nulle part ailleurs ; les habitants sont chaleureux, fiers, entiers et généreux, et mon intégration s’est faite en un temps record. Pendant cette année 100% Corse, j’ai eu l’occasion de vadrouiller un peu partout sur l’île et plus précisément dans le Nord de la Corse où j’ai découvert des endroits merveilleux.

Depuis les côtes sauvages du Cap Corse, aux plages paradisiaques de Saleccia et du Loto, en passant par les nombreux villages de montagne perdus en plein coeur de l’île, on ne peut être qu’émerveiller par chaque recoin de la Corse, une île qui a tant à offrir à chaque saison de l’année.

Voici  mes plus beaux coups de coeurs, et mes incontournables si vous visitez la Haute Corse entre mer et montagne…

1 – Saint Florent

Souvent considéré comme un petit « Saint Tropez » pendant la période estivale, Saint Florent est aussi un petit coin de paradis où il fait bon s’y reposer en juin ou en septembre, quand il y a un peu moins de vacanciers. Derrière la station balnéaire, il y a aussi une ancienne cité moyenâgeuse où se cachent de véritables trésors comme la cathédrale Santa Maria Assunta et la citadelle du 15ème siècle depuis laquelle on peut profiter d’une vue remarquable sur le golf de Saint Florent. C’est agréable de se balader sur ce port de plaisance coloré au petit matin et se perdre dans les ruelles de cette ancienne cité génoise. Le soir la ville s’anime et on peut profiter des nombreuses terrasses au coucher du soleil. Depuis Saint Florent, on peut se rendre au Sud sur les plages ou dans les terres sur la route des vins.

Visiter le site de l’office de tourisme de Saint Florent

2- Les plages paradisiaques du désert des Agriates

Pour y accéder ça peut vite devenir un véritable parcours du combatant, mais les efforts en valent largement la peine tellement les paysages sont magnifiques ! On déconseille de s’y rendre en citadine, au risque d’y laisser un embrayage et les amortisseurs, tellement les pistes sont cabossés.

Comment se rendre aux plages ?
– Plage du Loto : 12km de piste depuis Casta (difficilement praticable), 4h45 de randonnée sur le sentier du littoral depuis la plage de la Roya à Saint Florent, quelques minutes en bateau
– Plage de Saleccia : 45 minutes de marche depuis la plage du Loto
– Plage de Ghignu : 14km de piste depuis Bocca di Vezu (4 x 4 indispensable), 2h45 de marche depuis la plage de Saleccia.

Le plus simple reste donc d’accéder à la plage du Loto en bateau puis de visiter les autres à pied tout en profitant du chant des cigales. Elles sont toutes aussi sublimes les unes que les autres avec ce sable fin et cette mer turquoise qui contrastent avec le maquis arride… Le temps semble s’arrêter. Vous pourrez même y rencontrer des taureaux et des vaches qui eux aussi profitent de se balader sur les plages sauvages, vierges de toute construction.
Cliquez ici pour plus d’informations sur les plages du désert des Agriates

Bon plan insolite :pour 12€, vous avez aussi la possibilité de passer la nuit dans un Pailler, un ancien refuge de berger en pierre sans eau ni électricité qui peut accueillir 4 à 6 personnes. On en compte une dizaine le long du littoral dans les hauteurs de la plage de Ghignu et Malfalco. Les refuges sont ouverts chaque année du 1er mai au 15 octobre. Cliquez ici pour réserver un refuge.

3 – Le port de Bastia

Découvrez le coeur historique de la ville en admirant au petit matin les premiers rayons du soleil qui illumine le vieux port de Bastia, la citadelle et l’église Saint Jean Baptiste. Pour profiter d’un beau panorama rendez-vous au bout de la jetée du Dragon. En journée ou en soirée, le quartier du port est toujours animé avec ses nombreux bars et restaurants aux saveurs du monde (le Saigon, le Karma, le Cafe Wha, le O Sud)
Poursuivez la visite en vous rendant à :
– La place du marché pour découvrir le meilleur du terroir (fruits, légumes, charcuterie, fromage, etc…)
– La grande place Saint Nicolas sur laquelle on peut siroter un cocktail sur une terrasse ombragée (coup de coeur pour le Palais des Glaces)
– La citadelle et les remparts pour se balader et remonter le temps

4 – Faire le tour du cap Corse

Certains le font en voiture ou en moto le temps d’une ou deux journées et d’autres préfèrent prendre leur temps en le faisant le tour du cap Corse en vélo ou même à pied ! Cette partie de l’île n’est pas la plus touristique, et pourtant il s’agit peut être de la plus authentique. Tout au long de la côte il y a des petits villages de pêcheurs où l’on peut savourer des poissons succulents. De Macinaggio à Centuri, en passant par le sentier des douaniers avec Barcaggio et Tollare, vous serez séduit par la beauté, le charme de ce cap sauvage. Vous pourrez admirer les ruines des nombreuses tours génoises installées tout autour du cap au XVIème siècle pour se protéger des invasions barbares et mieux contrôler le trafic maritime.

Cliquez ici pour plus d’informations sur le cap Corse

5 – La vue sur la plage de Nonza

Situé au début du cap Corse, à une douzaine de kilomètres de Bastia et de Saint Florent, ce village charmant est situé au sommet d’une falaise depuis laquelle la vue est époustouflante. Depuis la terrasse du bar La Sassa, vous pourrez profiter d’un cadre chaleureux pour siroter un cocktail au coucher du soleil, sur fond de musique zen avec pour décor ce panorama idyllique sur la plage noire de Nonza. Ne manquez pas de vous balader dans le village, vous tomberez sous le charme des petites maisons colorées, des places ombragées et aussi de l’église Santa Ghjulia, avec sa belle façade couleur ocre.

6 – La citadelle de Calvi

On ne peut qu’être séduit par la beauté et le charme de Calvi, cette cité médiévale capitale de la Balagne, connue pour sa célèbre citadelle génoise du 13ème siècle construite sur un promontoire rocheux depuis lequel on peut profiter au sommet d’une belle vue à 360° sur Calvi, sûrement l’une des plus belles villes de Corse. Mais c’est en vous perdant dans les anciennes ruelles pavées de la citadelle de Calvi que vous en apprendrez plus sur l’histoire de la ville. Saviez-vous que la municipalité revendique d’ailleurs la naissance de Christophe Colomb ? La vieille maison où il aurait vu le jour se situe en plein coeur de la citadelle. Vous pourrez aussi découvrir la place d’armes où se situe l’ancien palais des gouverneurs, la tour de sel, l’Oratoire Saint Antoine, la cathédrale Saint Jean Baptiste, l’église colorée baroque Sainte Marie Majeure, et parcourir dans la vieille ville la rue Clemenceau, connue pour ses petits commerces. Pendant la période estivale, la ville est très animée, avec de nombreux évènements culturels, artistiques, musicaux (Calvi On The Rock, chants polyphoniques, etc…).  Ne manquez pas de vous balader sur le port, de profiter des belles plages et de partir à la découverte des villages aux alentours comme Lumio, Lavatoggio ou encore Galeria et Manso.

calvi

7 – L’île Rousse

Accessible en paquebot depuis Toulon, Nice ou Marseille avec Corsica Ferries ou la SNCM, l’île Rousse est pour beaucoup de vacanciers la première ville étape pour visiter la Corse. Et quelle belle arrivée ! Profitez de sa vieille ville, de ses belles plages de sable fin, de sa simplicité de vie ; ici on prend son temps, on flâne dans les ruelles, on profite des premiers rayons du soleil pour prendre son café sur la place Paoli, bref, les vacances commencent !

A voir : Admirez le coucher du soleil depuis le phare de la Pietra, vous allez en prendre plein les yeux !

A faire : Partez pour une balade en train de l’île Rousse à Calvi et découvrez la beauté du littoral avec ses villages typiques, ses plages magnifiques et son cadre naturel. Attention le train ne comporte que deux rames qui risquent d’êtres bondées les jours de forte affluence. Le trajet dure 45 minutes pour une vingtaine de kilomètres et le ticket aller retour coûte 12 pour les adultes et 4 euros pour les enfants. Cliquez ici pour plus d’infos sur la liaison île Rousse Calvi en train

ilerousse11-1800x850

8 – La vallée de la Restonica

Amateurs de points de vue à couper le souffle, de hameaux anciens, de cascades, de piscines naturelles et de randonnées, préparez-vous à en prendre plein les yeux… Rendez-vous dans la belle région montagneuse de Corte à la découverte d’une des plus belles merveilles de Corse : la vallée de la Restonica. Au milieu de cette dernière s’écoule la rivière Restonica, connue pour ses belles piscines naturelles translucides chauffées par les rayons du soleil, et ses cascades rafraichissantes. Un havre de paix et de quiétude en harmonie avec la nature… Il y a beaucoup d’itinéraires de randonnées pour découvrir la richesse de la faune et de la flore , ainsi que de nombreuses activités sportives et de loisir pour profiter pleinement de ce cadre naturel exceptionnel. Vous comprendrez encore une fois pourquoi on surnomme la Corse l’île de beauté…

9 – La route des vins à Patrimonio

Partez pour un road trip pas comme les autres, à la découverte des vignobles de la vallée de Patrimonio, réputée pour la qualité de ses cépages, mais aussi pour la beauté des paysages uniques qui offrent une vue imprenable entre terre et mer. Depuis Bastia, rejoignez le col de Teghime pour vous rendre ensuite sur cette route des vins en direction de la côte occidentale, au pied du mont Sant’Angelo, en passant par Patrimonio, Barbaggio, Oletta et Poggio d’Oletta (une signalétique spécifique a été mise en place pour faciliter la découverte oenotouristique. Il est préférable de s’y rendre en mai/juin ou septembre/octobre pour en profiter pleinement car pendant la saison estivale les caves sont prises d’assaut par les vacanciers venus nombreux. Pour plus d’authenticité, éloignez-vous des grandes caves de Patrimonio pour découvrir celles des petits producteurs isolés aux alentours (ex : domaines de l’Otorno et de Claire Boccheciampe)

vins Patrimonio

10 – Participer à des fêtes et à des évènements locaux

Les veillées dans les bars de village

Le printemps, l’été et l’automne me semblaient être les saisons idéales pour profiter pleinement de toutes les surprises que nous réserve l’île de beauté… Mais figurez-vous qu’en hiver, l’ambiance dans les villages est toujours à son comble. J’ai eu la chance de participer à de belles soirées inoubliables dans les bars de village, où tout le monde se retrouve pour chanter les musiques traditionnelles corses, savourer les spécialités du pays autour d’un grand barbecue, partager des moments conviviaux, humains et s’imprégner encore plus de cette identité et de cette culture si forte.

La tonte des moutons

Tous les ans au mois de mai a lieu la tonte des moutons dans toutes les bergeries de Corse. J’ai eu la chance d’y assister avec des amis corses qui tenaient à me faire vivre cet évènement traditionnel convivial et incontournable dans les villages de l’île de Beauté. Certains emploient les moyens modernes avec les tondeuses, tandis que d’autres utilisent toujours les ciseaux, la méthodes ancestrale qui se transmet toujours entre bergers de génération en génération. En tout cas c’est aussi et surtout l’occasion de se retrouver, de faire la fête et de partager les meilleurs produits du terroir (omelette au brocciu, saucisson, fromages, etc…) Une expérience originale et insolite à vivre absolument !

292662_10151790144030503_105136331_n

Nos bons plans pour un voyage en Corse

Idées d’activités à faire en Haute Corse

commentaires

Une autre destination ?

7 commentaires

  • Reply
    LadyMilonguera
    11 août 2015 at 8 h 12 min

    C’est un beau programme dont j’avais réalisé une partie lors de mon premier séjour en Corse… A refaire absolument !

  • Reply
    JePapote
    11 août 2015 at 8 h 23 min

    Je garde les idées pour un prochain voyage car cette année, impossible de visiter tout ca lors du salon. Que conseillez vous comme durée de voyage pour bien voir la Corse ?

  • Reply
    Mali
    11 août 2015 at 10 h 47 min

    J’ai regretté de ne pas avoir pu faire le désert des agriates, ça avait l’air tellement joli, à la fois des étendues désertiques justement, mais des paysages magiques. En tout cas, je suis bien contente d’avoir pu en avoir un aperçu et découvrir Saint-Florent car c’était juste énorme ! Petit regret qu’il y ait trop de vent ce jour là pour s’arrêter à Saleccia mais on l’a vue de loin et <3

  • Reply
    Cgo
    11 août 2015 at 10 h 48 min

    Super cet article!
    C’est au programme 2016 🙂

  • Reply
    Les Escapades
    11 août 2015 at 13 h 43 min

    De la Corse, je ne connais que Bonifacio et Porto Vecchio. On m’a beaucoup parlé de Calvi et l’île Rousse. Encore de belles destinations ajoutées au carnet de voyage 🙂

  • Reply
    parlant
    14 août 2015 at 3 h 29 min

    Superbe reportage et magnifique région !!

  • Reply
    sejourning
    31 mai 2016 at 8 h 24 min

    Merci pour les bons plans ! Très utile pour l’été à venir 😉

  • Laissez-nous un commentaire !