marrakech-top-incontournables
Maroc Un grand week-end à

Marrakech : TOP 15 des incontournables à voir et à faire

7 décembre 2018
 

Salam Alaikoum ! Même si Marrakech n’est certainement pas la ville la plus authentique du Maroc, c’est tout de même l’une des destinations les plus privilégiées pour se déconnecter à seulement 2h30 de la France le temps d’un week-end de 2-3 jours. Cela doit faire la dixième fois que je viens ici et au final je redécouvre toujours la ville rouge…

Cette fois-ci je suis parti en voyage à Marrakech en collaboration avec le site vente-privee Le Voyage pour vous lister mes coups de coeurs et autres incontournables à voir et à faire.

Dormir dans un riad traditionnel, dîner sur le pouce à Jemma El Fna, admirer le coucher de soleil depuis un roof top de la Medina en sirotant un thé à la menthe, se détendre au hammam, chiner de la déco dans les souks et chez des créateurs, se rafraîchir dans les jardins verdoyants, et j’en passe ; voilà la recette de base d’un bon week-end à Marrakech ! Mais il y a encore bien plus à découvrir…

Même si la ville se développe à grande vitesse, certains quartiers de Marrakech gardent toujours cette âme et cette atmosphère d’antan. Pour les découvrir et s’en imprégner, il faut s’éloigner de la place Jemma El Fna pour se perdre dans ce dédale de ruelles qui serpente jusqu’au fin fond de la médina. 

Allez, place à la visite, dans cet article je vous liste mes 15 incontournables à voir et à faire à Marrakech. N’hésitez pas à enrichir la liste en commentaires avec vos coups de coeur, bonnes adresses et autres incontournables.

Admirer le coucher du soleil sur un roof top autour de la place Jemma el Fna

Si vous arrivez en fin d’après-mini à Marrakech, alors je vous conseille de commencer votre séjour en admirant coucher du soleil sur la terrasse du Grand Balcon qui surplombe Jemma El Fna et qui offre une vue (la plus belle) à 180° sur la place animée et sur la mosquée de la Koutoubia. Par contre ne vous attendez pas à savourer le meilleur thé à la menthe… Et oui on ne peut pas tout avoir !

À l’heure du coucher de soleil il y a foule, donc prévoyez de venir en avance (au moins une heure avant) pour avoir une table aux premières loges et profiter de la vue. 

Dîner sous les stands de la place Jemma el Fna

Ensuite je vous conseille de dîner sur le pouce dans les stands situés au centre de la place. Je vous mets en garde, vous allez être alpagués par beaucoup de monde, mais c’est le jeu ! Je suis allé au stand 42, tenu par Rachida, la seule femme de la place qui gère une échoppe. Un régal ! Au choix : tajine, couscous (le vendredi), brochettes mixtes, côtelettes, salade marocaine, etc…

Un conseil, rendez-vous dans un stand où vous verrez des marocains qui y mangent, au moins vous serez certain que c’est bon 🙂

Dormir dans un riad à Marrakech

Qu’on soit d’accord, si vous venez à Marrakech, c’est quand même plus sympa et authentique de dormir dans un riad traditionnelle, surtout si vous venez en couple ! Dans certains d’entre eux on se croirait presque dans un petit palais des mille et une nuits… Beaucoup sont verdoyants, avec un bassin, une fontaine ou une piscine au coeur du patio et une belle terrasse pour admirer les toits de la médina.

La décoration peut varier d’un décor à l’autre… Et oui, certain ont plus de goût que d’autres ! Ça peut aller du riad kitch multicolore, au riad avec une déco élégante, raffinée et un poil contemporaine mais toujours d’inspiration orientale. C’était notamment le cas du Riad Danka, un petit bijou où j’ai séjourné trois nuits. Il est situé en plein coeur de la médina à 30 mètres de la place des Épices. Comptez pour celui-ci environ 140€ / nuit.

J’ai également dormi dans le riad Al Anouwar, situé Bab Hmer, toujours dans la médina mais un peu excentré dans un quartier moins touristique. Le standing est inférieur au riad Danka, mais le rapport qualité prix est correct. Comptez ici 60€ / nuit.

Si vous venez en famille avec des enfants en bas âge, alors je vous suggèrerai peut-être d’opter pour un hôtel avec plus de services et d’activités pour les enfants. Privilégiez le centre ville de Marrakech plutôt que le quartier de la Palmeraie car vous serez vraiment excentrés pour le coup (10 à 15 minutes de taxi min)

Et si vous voulez vivre une expérience unique à l’occasion d’un anniversaire ou un autre évènement, je vous suggère de vous offrir ou de vous faire offrir une nuit dans un lieu d’exception comme La Mamounia, le palais Es Saadi, le palais Namaskar ou le fameux Royal Mansour, considéré comme l’un des plus beaux hôtels au monde. Vous pouvez relire ici mon article sur le Royal Mansour

En tous cas, à Marrakech, il y en a pour tous les budgets et tous les goûts !

Bon plan : Si vous aussi vous voulez vous faire un grand week-end à Marrakech, le site vente-privee Le Voyage propose régulièrement des offres de séjours à Marrakech (et ailleurs) à des prix très intéressants ! Il suffit de s’inscrire sur le site pour avoir accès à toutes les offres et construire son séjour.

Visiter le Jardin Majorelle

C’est l’étape incontournable lors d’un voyage à Marrakech ! En tout cas, me concernant, à chacun de mes voyages je fais un passage d’une heure au Jardin Majorelle. Il s’agit d’un des sites les plus visités de la ville (600 000 visiteurs par an) et il y a souvent foule, c’est pourquoi je vous conseille de venir à l’ouverture tôt le matin pour profiter d’avantage de ce petit havre de paix. 

Le site créé par le peintre Jacques Majorelle en 1931 est connu pour son jardin verdoyant qui abrite près de 3000 espèces de plantes sur un hectare. On y trouve une bambouseraie, des cactus, des palmiers, des bougainvilliers, des bananiers, des cyprès et bien d’autres. Une grande variété de plantes exotiques ramenées des 4 coins du monde lors des voyages du peintre.  Il y a aussi des petits canaux qui traversent le jardin et se jettent dans un grand bassin avec une fontaine où l’on peut voir des nénuphars et des fleurs de lotus. Mais le Jardin Majorelle est aussi connu pour cette belle villa style mauresque et art-déco de couleur bleu, que l’on appelle d’ailleurs le bleu Majorelle. 

Le cadre est reposant et ressourçant ça fait un bien fou, surtout quand on vient de la médina bruyante ! 

Avant de partir, ne manquez pas de faire un saut au musée Berbère. On y découvre des bijoux et des costumes d’époque, on en apprend aussi beaucoup sur la culture Berbère et le savoir faire ancestral.

Tarifs : 
Jardin : 70 Dhs      Musée : 30 Dhs

Étudiants universitaires étrangers :
Jardin : 35 Dhs      Musée : 25 Dhs
Bénéficiaires de la gratuité :
Enfants accompagnés de moins de 12 ans

Horaires d’ouverture :
1er octobre au 30 avril : 8h à 17h30
1er mai au 30 septembre : 8h à 18h
Mois de Ramadan : 9h à 17h

Prix du taxi pour s’y rendre : environ 30 Dhs

Visiter le musée Yves Saint Laurent à Marrakech

À peine sortis du Jardin Majorelle, partez 20 mètres sur votre gauche au nouveau musée Yves Saint Laurent qui a ouvert ses portes il y a tout juste un an.  Les passionnés de mode vont être ravis ! On y trouve les plus célèbres créations du couturier, des photos de modèles et de défilés de mode, ainsi qu’une série de clichés de Catherine Deneuve. Mais au final ce qui m’a le plus emballé c’est l’architecture contemporaine (et d’influence marocaine) du bâtiment. Les courbes sont élégantes, il y a de beaux volumes, et le mélange des matières est harmonieux.

Rendez-vous sur le site internet du Musée Yves Saint Laurent Marrakech pour avoir plus d’informations, notamment sur les expositions temporaires.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mercredi
Mois de Ramadan de 10h à 17h

Conseil  : il y a moins d’affluence à partir de 14h

Tarif Public : 100 Dhs
Citoyens marocains et résidents étrangers au Maroc : 60 Dhs

Parcourir Marrakech en side-car, une visite insolite

Reconnaissez que c’est assez insolite, non? Oui, depuis deux ans la compagnie Marrakech Insiders propose de visiter Marrakech en side-car pendant 3 heures, accompagné d’un guide (et pilote) qui vous emmènera à la découverte des recoins de la médina ainsi que des quartiers plus modernes comme Gueliz, Hivernage et la palmeraie.
Connaissant déjà bien la ville j’ai proposé de faire une visite un peu différente, sous l’angle street-art cette fois-ci 🙂

Les sensations sont géniales, on peut se faufiler partout et l’approche est conviviale avec les habitants des quartiers. C’est sur qu’on ne passe pas inaperçu !

Tarif : Il faut compter environ 200€ pour 3 heures de side-car à Marrakech. (tarif valable pour le side car, soit 2 personnes max bord)

Site web Marrakech Insiders
 info@marrakechinsiders.com
Tél. : +212 6 69 69 93 74
(7j/7 de 8h30 à 19h30)


Découvrir les meilleurs spots de street-art à Marrakech

Cela fait maintenant 2 ans que l’on voit de plus en plus apparaître des street-art à Marrakech et c’est à l’occasion de cette virée en side-car dans la ville rouge que j’ai pu en découvrir une grande partie. Il faut savoir que la jeune pousse artistique et créative est propulsée depuis peu par la fondation Montresso qui s’occupe notamment du célèbre Jardin Rouge, une résidence d’artistes contemporains unique en son genre, situées sur la route de Fès, à une vingtaine de kilomètres de Marrakech.

Voici les différents spots street-art découverts à Marrakech :

Les « Gouzous » de l’artiste Jace
Ce sont des petits personnages créés et mis en scène subtilement par ce célèbre street-artiste. Il y a 14 installations dans les endroits les moins touristiques de la médina de Marrakech et j’en ai vu une grande partie dans le quartier juif de la vieille ville (la Mellah) 

Le portrait géant de Hendrik BEIKIRCH
Ce street artist allemand est connu pour ses immenses portraits muraux réalisés dans les plus grandes villes du monde suite à des rencontres lors de ses voyages. Depuis 2014, à l’initiative de la fondations Montresso, Hendrik a lancé le projet « Tracing Morocco », une série d’oeuvres XXL qui valorisent les artisans marocains, de plus en plus menacés pour la modernisation et l’industrialisation.
Rendez-vous à côté de la gare de Marrakech pour admirer ce portrait géant !

En se perdant dans les rues de Gueliz
Ensuite je vous conseille de vous rendre dans différents endroits de Gueliz pour admirer du street-art. Il y a notamment la rue Oui Errabia où l’on peut voir plusieurs oeuvres sur un grand mur, dont un autre beau portait, cette fois-ci réalisé par Morran ben Lahcen.

Faire son shopping à Marrakech : quelques idées de souvenirs à ramener 

On ne peut pas quitter Marrakech sans ramener quelques souvenirs du séjour. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !
Vous pourrez vous acheter des petites bricoles en marchandant dans les souks de la Médina (babouches, service à thé, objets de décoration, de la vaisselle, etc…).

On remarque de plus en plus que l’artisanat traditionnel laisse de plus en plus place à des objets plus contemporains ou modernes mais toujours avec cette inspiration (et le savoir faire) locale.

J’attire votre attention sur le fait que le marchandage doit rester un plaisir et pas un calvaire… N’essayez pas d’obtenir le prix le plus bas possible. Achetez au prix que vous estimez être le bon. Si l’affaire ne se fait pas tan pis 🙂

Voici une liste de choses à ramener de Marrakech :

– Des épices : rendez-vous sur la place des épices. Quand vous êtes face au café des épices, l’échoppe tenue par aziz se trouve sur la gauche. 

– Un panier avec une broderie personnalisée (environ 10€) / un pot tressé multicolore avec couvercle en cône (environ 6€) : vous en trouverez beaucoup au centre de la place des Epices.

–  De l’artisanat local (tapis, plaids, couvertures, babouches, objets en bois, en cuir ou en métal, etc…) : Si vous voulez acheter de l’artisanat marocain au calme, sans la frénésie et l’effervescence des souks, je vous conseille de vous rendre à l’Ensemble Artisanal situé au carrefour de la rue El Adala et l’avenue Mohamed V. On y trouve plein d’artisans qui travaillent devant vous plein de produits différents.

– De l’huile d’argan que l’on peut acheter dans les coopératives que les femmes tiennent dans la Médina et ailleurs

– Des reproductions de photos anciennes qui montrent des cènes de vie ou des décors d’époque. On peut en acheter dans des boutiques spécialisées du souk ou à la Maison de la Photographie.

– Des créations haut de gamme et contemporaines dans les nombreux concept stores de de Marrakech. Coup de coeur pour les belles créations de Ludovic Petit allias Lup31 que l’on peut découvrir dans son showroom situé dans le quartier industriel de l’Hivernage, au 208 Ibnou Tofail. L’atelier de confection réalise à la main des broderies, des coussins, des rideaux, des éléments de décoration, des luminaires, des meubles, des sacs, etc…
Ne manquez pas aussi de faire un saut à la boutique 33 Majorelle, située juste en face du Jardin Majorelle.

Survoler la région de Marrakech en montgolfière au lever du soleil

C’était la première fois que je faisais un vol en montgolfière… Une expérience sensationnelle et inoubliable ! Tout commence à 6h30 du matin quand un 4×4 m’a récupéré au rond point de la place des ferblantiers. 40 minutes de route plus tard, me voilà arrivé en pleine campagne sur le sur le site de Ciel d’Afrique, la compagnie qui organise les vols en montgolfière depuis plus de 20 ans. Après un accueil avec café et thé à la menthe, je passe au briefing général, avant d’assister enfin au gonflage des montgolfière. Il est ensuite temps de monter dans la grande nacelle qui peut accueillir une douzaine de personnes. Le pilote est consciencieux et professionnel. Au moment du décollage il communique avec les autres pilotes de montgolfière via des talkie walkie, il analyse la météo, la vitesse, la position via une batterie de matériel électronique à bord. 

Et là, le silence…

C’est assez surprenant car il n’y a aucun bruit, c’est le silence absolu. On grimpe jusqu’à 500 mètres d’altitude, on profite d’une vue exceptionnelle sur les montagnes d’un côté et les décors désertiques de l’autre. Les couleurs changent petit à petit, puis soudain on commence à voir les premiers éclats du soleil qui se lève derrière les reliefs. C’est féérique!

Après 45 minutes de vol, on a atterri quelques kilomètres plus loin que la zone de départ. Pendant toute la durée du vol, nous étions suivis par les 4×4 qui nous ont réceptionné à l’arrivée et qui ont géré tout le démontage du matériel pour ensuite revenir au camp de base. Une fois arrivé j’ai eu droit à un bon petit déjeuner copieux sous une tente berbère et à la remise d’un certificat de vol.

L’équipe Ciel d’Afrique est professionnelle et passionnée, la qualité de prestation est parfaite du début à la fin.
Rendez-vous sur le site internet de Ciel d’Afrique pour plus d’informations.
Le prix de l’activité est assez cher (environ 200€ / personne) mais ça reste une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.

Se relaxer : Hammam et massage, l’instant bien-être à la Maison Arabe

Qui dit séjour à Marrakech, dit forcément parenthèse détente et relaxation avec un hammam et un massage marocain : c’est la base !
Cette fois-ci je suis retourné à La Maison Arabe, un établissement que j’avais découvert il y a quelques années avec Gilles Pudlowski et mon pote Alex Quilghini. 

L’espace bien-être est situé au niveau inférieur de l’hôtel dans un cadre intime avec lumière tamisée. Au centre de la pièce principale il y a un grand bassin avec une fontaine et un magnifique luminaire en fer forgé au dessus. Le bruit du ruissellement de l’eau et la diffusion de la lumière douce sur les murs met déjà dans l’ambiance et apaise beaucoup ! 

Première étape, un thé à la menthe (forcément…) puis vient le choix de l’huile de massage. Il y a différentes fragrances : jasmin, lavande, fleur d’oranger, rose, etc… Ensuite je suis allé au hammam pour un gommage /  nettoyage de la peau au savon noir (environ 30 minutes) et enfin j’ai profité d’un massage relaxant qui a duré 45 minutes si je me souviens bien… Oui, au bout de 20 minutes je me suis endormi !

Pour info, le restaurant de la Maison Arabe est délicieux ! Pensez-y si un soir vous voulez vous faire un bon restaurant. Les tables sont disposées autour de la piscine éclairée et il y a tous les soirs un live avec de la musique traditionnelle.

Tarif pour un hammam (30 min) et un massage (45 min) : environ 80€ 

Plus d’informations sur le site de La Maison Arabe

Adresse : 1, Derb Assehbé – Bab Doukkala – Marrakech

Se balader le matin dans le quartier de la Kasbah 

Mon père a vécu les 8 dernières années dans un riad situé dans le quartier de la Kasbah. Autant vous dire que je l’ai parcouru en long, en large et en travers. J’aime beaucoup ce quartier pour son animation et son côté vivant, un peu moins touristique que les alentours de la place Jemma El Fna.

Je vous conseille de découvrir la Kasbah depuis la grande et belle porte Bab Agnaou. Le matin il y a le marché alimentaire avec des vendeurs de fruits, de légumes, de viandes et de poisson. En se baladant dans le quartier on peut croiser des sites historiques que l’on peut visiter comme les tombeaux Saadiens et le palais El Badi. Au bout de la grande rue principale, on arrive sur le Palais Royal.

Si vous empruntez la grande rue principale qui mène jusqu’au palais royal, faites une halte au Café Clock, les fans de street-art seront ravis !

Visiter la Maison de la Photographie et admirer la vue depuis la terrasse

C’est la première fois que je m’y rends et c’est une belle découverte ! Les passionnés de photos d’époque et de photographie de manière générale vont être ravis !

On y trouve de magnifiques photos de paysages, de scènes de vie et des portraits saisissants qui datent des débuts de la photographie vers la deuxième partie du 19ème siècle jusqu’à 1960. C’est assez surprenant de voir la diversité et l’évolution du royaume à travers l’oeil de ces photographes. Il y a aussi d’anciennes cartes postales, des journaux, des plaques de verre, des cartes anciennes et un documentaire vidéo en couleur sur le haut Atlas qui date de 1957.

Bref, c’est un beau voyage dans le temps qui permet de se plonger dans les archives du pays.

Avant de partir, il ne faut pas manquer de boire un thé à la menthe sur le toit terrasse de la Maison de la Photographie. C’est l’une des plus belles vues pour admirer les toits de la médina et l’Atlas enneigé en toile de fond. 

Le quartier où est situé la Maison de la Photographie est très agréable, il y a moins de foule qu’aux abords de la place Jemma El Fna. Perdez-vous dans les ruelles, ça vaut le coup !

Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h00 mais je vous conseille d’y aller en fin de journée avant le coucher du soleil, la lumière est sublime

Tarif  : 40 DHs / personne – gratuit pour les moins de 12 ans

Accès : 46, Rue Souk Ahal Fassi, kaat Ben Nahid

Site internet de la Maison de la Photographie

Partir une journée dans la vallée de l’Ourika

Envie de déconnexion et de repos le temps d’une journée ? Je vous conseille de louer une voiture et de partir vous ressourcer dans la vallée de l’Ourika, un petit havre de paix situé à moins d’une heure au sud de Marrakech. On peut déjeuner dans un des nombreux petits restaurants qui bordent la rivière, les pieds dans l’eau et profiter du panorama.

Pour ceux qui veulent en profiter d’avantage et faire de la randonnée dans les environs, vous pouvez dormir dans des bed & breakfast.

Savourer la cuisine marocaine à Marrakech

Après la cuisine française, je raffole de la cuisine marocaine ! Il y a tout d’abord le Tajine que l’on trouve sous différentes variantes : agneau, kefta, poulet, poisson, pruneaux, abricots, citron, amandes, etc… Il y en a pour tous les goûts 🙂 Me concernant, j’ai un faible pour le tajine agneau pruneaux et amandes, un délice ! 

Il y a aussi la pastille de pigeon ou de volaille, les brochettes, les côtelettes, le couscous le vendredi, la soupe harira et plein d’autres spécialités selon la saison et la région du pays. Rendez-vous sur cet article pour découvrir les plats incontournables à savourer au Maroc

Où manger à Marrakech ?

Le matin, prenez un bon petit déjeuner au riad ou sur la place des épices (y aller tôt car il y a foule en fin de matinée)
J’aime beaucoup les crêpes et le pain marocain avec un petit bol d’huile d’olive, de la confiture et un thé à la menthe

Pour le déjeuner je vous conseille de manger dans la rue, il y a plein d’échoppes ou de petits restaurants qui proposent des tajines, des brochettes, des sandwich. Vous aurez l’embarras du choix. Mais si vous voulez être sûr de ce que vous mangez, observez les clients déjà présents et privilégiez des endroits où il y a des Marrakchi (les habitants de Marrakech)
Sinon si vous souhaitez déjeuner au restaurant, laissez vous tenter par le Jardin, une parenthèse de fraîcheur en plein coeur de la Médina

Si vous avez un petit creux l’après-midi, achetez des macarons aux femmes ou aux personnes âgées qui les vendent dans la rue ( 1 Dhs / pièce)
Vous pouvez aussi vous détendre au Jardin Secret en sirotant un jus de fruits. Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller mais j’en ai entendu que du bien !

Le soir, je vous conseille soit de manger sur la place Jemma El Fna ou de vous faire un bon restaurant.
J’aime beaucoup la cuisine, le cadre et le service du restaurant de La Maison Arabe. On y retrouve toutes les spécialités du pays et les plats sont assez copieux (surtout le couscous !)
Je vous conseille également le restaurant Kosy Bar situé sur la place des Ferblantiers, le tajine est succulent, mais le cadre est un peu touristique…

Prendre un taxi à Marrakech: oui c’est aussi un incontournable !

Oui, prendre le taxi à Marrakech est un sport ! 
Il y a 3 types de situation :
– Vous faites une liaison centre ville <—-> Aéroport de Marrakech : environ 150 Dhs le trajet
– Vous prenez un taxi en ville (ex : médina –> Gueliz) et il met le compteur (obligatoire normalement) : environ 15 Dhs le trajet
– Vous prenez un taxi en ville et il ne met pas le compteur : environ 20 – 30 Dhs de jour et 40 – 50 Dhs la nuit

Pour le dernier cas de figure, il y a deux écoles : vous négociez avant la course ou vous payez ce qui vous semble raisonnable en fin de course. Je suis plus adepte de la deuxième solution. Dans tous les cas, indiquez exactement où vous voulez aller, soyez ferme et assuré. Evitez de prendre un taxi juste devant un spot touristique, éloignez vous de 200 mètres.

Article réalisé en collaboration avec vente-privee Le Voyage

commentaires

No Comments

    Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.