Amérique

Bucketlist : 5 choses à découvrir au Brésil

5 octobre 2015

Nombreux sont ceux qu’il fait rêver, et nous n’échappons pas à la règle. Le Brésil… Véritable symbole de la fête, du soleil et des vacances, le Brésil sait communiquer sa joie et innonder le monde de sa culture, si particulière et attractive.

Mais le Brésil est un vaste pays. Il est dailleurs le plus vaste d’Amérique Latine, avec plus de 8 millions de km² de surface. Vous l’aurez compris, ce n’est pas rendre service à ce pays que de ne le résumer qu’à Copa Cabana, la Samba et le Football. Sa population est à l’image de sa géographie ainsi que de son climat, diversifiée ! C’est ça le mot d’ordre au Brésl, alors c’est comme ça que l’on va essayer d’organiser notre voyage dans ce pays prometteur, en dressant uen sorte de « Bucket List » de cinq choses que l’on aimerait y voir et y faire. Le choix est des plus compliqués, mais faut se lancer. C’est parti !

 

Les chutes d’Iguazu

Très touristique, mais en même temps, il serait difficile et dommage de passer à côté de cette merveille de la nature. Très logiquement inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, les chutes d’Iguazy sont situées en plein coeur de la forêt tropicale, à la frontière avec l’Argentine. À t’on encore besoin de vous convaincre ? Non, mais si vraiment vous insistez, les Chutes d’Iguazu, c’est 275 cascades qui forment un front de 3 kilomètres environ, dont la plus haute atteint les 90 m de hauteur. On l’appelle Garganta do (« gorge du Diable »).

 

Escadaria Selaron, Rio de Janeiro

Un passage obligé à Rio de Janeiro. L’Escadaria Selaron ne vous dit peut-être rien de nom, mais vous êtes forcément déjà tombés sur des clichés de ces escaliers colorés, un véritable régal pour les yeux. Sur 125 mètres de longueur et 215 marches, ce sont plus de 2 000 carreaux de fayence qui ornent ce qui est devenu un véritable monument de la ville. C’est l’artiste chilien Jorge Selaron qui a entrepris de décorer tout ce compartiment qui lie deux quartiers à partir de 1990. Décédé en 2013, les touristes y viennent rendre hommage à celui qui a coloré la vie de nombreux locaux.

 

Excursion dans la jungle amazonienne à Manaus

Direction Manaus, dans le Nord-Ouest du Brésil, sur les rives du Rio Negro et à proximité de son confluent avec l’Amazone. Manaus, c’est un peu la dernière ville avant l’Amazonie. Mais l’interêt n’est pas la ville, c’est la forêt qui n’aura jamais été aussi près. Imaginez un peu, être à quelques minutes de cette forêt, poumon de notre humanité…

Différentes excursions de plusieurs jours y sont proposées pour une véritable immersion, entre randonnées pédestres et en bateau dans la jungle, observation des animaux dans leur habitat naturel, pêche aux piranhas, et tellement d’autres activités uniques…

 

Découvrir une favela

L’idée peut paraître malsaine, voyeuriste, mais c’est différemment que l’on perçoit ces « favela tours ». Une véritable plongée étonnante et enrichissante au coeur du Brésil profond, populaire et pauvre, car c’est aussi ça le Brésil, 20% de la population vit dans une favela. Le but ici est de comprendre, connaître les aspects de la société brésilienne. Être au contact de cette population pour avoir des éléments nouveaux sur cette vie, la comprendre et même l’apprécier.

 

Île Fernando de Noronha

Prenons la mer, nous sommes à 500 km au large de Recife, dans le Nord-Est du Brésil, sur l’île Fernando de Noronha. Véritable carte postale, cette île est véritablment protégée : peu de personnes y vivent et le tourisme y est fortemement écrémé, pas plus de 400 en même temps sur l’île. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un trésor de nature, un parc national marin, évidemment protégé. Côté plages, puisque cette île se mérite,c’est tout simplement le paradis, autant sur le sable que sous les eaux, puisqu’on dit qu’il s’agit du plus bel espace de plongée d’Amérique Latine.

credits photo : Artyominc

credits photo : Artyominc

Vous l’aurez compris, il y a des tas de découvertes et d’aventures à vivre au Brésil, et quand on aura l’occasion de s’y rendre on aura l’embarras du choix tant ce pays est merveilleux. Certains préféreront un voyage au Brésil avec un minimum d’organisation et de préparation quand d’autres prendront le temps de découvrir chacune des régions du

Brésil à leur rythme en toute liberté. On optera sûrement pour la deuxième solution, mais il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. Un chose est certaine on a hâte de voyager au Brésil !

commentaires

1 Comment

    Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.