Amérique

Ascension du Machu Picchu : comment s’y préparer ?

Le Machu Picchu est un incontournable du Pérou. Mais la plupart des gens ne savent pas que la ville Inca doit son nom à une montagne située juste à côté qu’il est possible de gravir. Attention cependant, cette randonnée n’est pas une simple promenade et peut être assez dure si vous n’y êtes pas préparés.

Comment se préparer à son ascension ?

Comme je le disais, gravir la Montana Machu Picchu nécessite une certaine préparation pour ne pas faire demi-tour avant d’arriver au sommet. Avant votre voyage, prévoyez un entraînement physique sur plusieurs semaines. Vous devez tout d’abord améliorer votre cardio avec des séances plusieurs fois par semaine, augmenter votre souplesse, avec du yoga par exemple, renforcer vos muscles au niveau du dos, des épaules et des abdos, notamment pour supporter votre sac à dos pendant une longue durée. 

Faire quelques randonnées d’entrainement vous permettra de vous habituer, surtout si vous souhaitez atteindre la cité Inca à pied. Une fois sur place, il faudra laisser à votre corps deux jours d’adaptation. En effet, le site se trouvant à plus de 2400 mètres d’altitude, vous aurez besoin de vous habituer au manque d’oxygène.

Concernant l’équipement pour une ascension de ce type, vous aurez en premier lieu besoin de bonnes chaussures de marche qui ne seront pas neuves, pour éviter les ampoules notamment. Un imperméable, vêtement chaud, de la crème solaire et une trousse de secours seront également des indispensables. Pensez également à prendre de l’eau et de la nourriture, car vous n’en trouverez pas sur place. Plus généralement, et compte tenu des mesures sanitaires actuelles, pensez également à avoir des masques de protection, que vous pourrez vous procurer notamment en ligne sur ce site, qui donne également des conseils utiles sur comment le porter et sur le type de masque à choisir. Ils serviront surtout pour les lieux fermés et les transports en commun. Dans la même optique, un gel hydroalcoolique est également conseillé.

L’itinéraire

Le mont Machu Picchu possède un sentier très sécurisé, contrairement à son voisin le Huayna Picchu, situé juste en face. Cependant la Montana est plus haute avec ses 3082 mètres d’altitude et 1900 marches sur 500 mètres de dénivelés positif. Suivant votre condition physique et le nombre de pause, il faudra compter entre 1h30 et 4h pour arriver au sommet. L’itinéraire est composé de chemins de pierres plutôt bien conservés, bien que parfois étroits. Sachez que le vide sera omniprésent sur une bonne partie du parcours, si vous avez le vertige pensez-y.

Ce que l’on peut voir pendant l’ascension et au sommet

Durant l’ascension, vous pourrez croiser d’autres visiteurs aussi bien que des alpagas. La vue magnifique sur le sentier saura vous faire oublier l’effort physique que cela demande. Une fois arrivé au sommet, vous aurez une vue plongeante sur l’ancienne cité Inca avec son temple du Soleil ou celui du Condor, les terrasses agricoles ou son système d’irrigation d’eau. Tout est visible d’en haut, offrant une vue d’ensemble de la cité. Tout autour, un paysage imprenable à 360° sur les forêts, les montagnes et le canyon d’Urubamba permettant de profiter d’un panorama exceptionnel à 3000 mètres d’altitude.

commentaires

No Comments

    Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.