conseils et bons plans

Voyager dans un pays étranger sans parler de langues étrangères c’est possible !

15 février 2019

Hello à tous !

Aujourd’hui j’ai souhaité vous parler des langues étrangères car j’ai remarqué que quand je parle de mes voyages autour de moi les réactions sont toujours positives, mon entourage trouve ça génial de voyager autant mais j’ai aussi rencontré des personnes plus réticentes et qui exprimaient une sensation de peur à l’idée de voyager dans un pays étranger en raison de la barrière de la langue. Je trouve cela tellement dommage de se braquer avec un détail et c’est pourquoi je vais vous donner des petites astuces pour communiquer plus facilement. En ce qui me concerne je ne suis pas bilingue, j’ai étudié l’anglais et l’espagnol pendant ma scolarité comme tout le monde et j’ai eu peur moi aussi de me tromper et de ne pas avoir le bon accent anglais … Et puis maintenant je m’en moque ! Je fais des fautes ? Et alors ? C’est en se faisant des erreurs qu’on apprend ! Et il paraîtrait même que les anglo-saxons trouvent notre accent très mignon alors n’ayez plus peur et foncez 😉 !

Apprendre avant et sur place avec Babbel

Avec plus d’un million d’utilisateurs actifs, ce n’est pas un hasard si Babbel est considéré comme l’application leader dans l’apprentissage des langues. Créée en 2007 par Markus WITTE et Thomas HOLL, elle propose d’apprendre à parler couramment 14 langues parmi lesquelles l’allemand, l’italien, le turc ou l’anglais. Par exemple, si vous partez au Brésil et si vous voulez apprendre le portugais brésilien, Babbel est l’application parfaite et offre une méthode complète pour progresser rapidement. Plus de 73% des utilisateurs affirment être capables de tenir une conversation basique après juste 5 heures d’utilisation. Si vous devez visiter un pays dont vous ne parlez pas la langue, ou encore y vivre, une bonne option est d’utiliser l’application pour être capable de vous orienter, de demander des renseignements et même de lier de nouvelles relations, ce qui mènera peu à peu à une vraie conversation. Ne dit-on pas que la première richesse d’un pays, ce sont ses habitants ? Faites confiance à Babbel et allez à la découverte de nouvelles cultures !

Utiliser un traducteur en ligne comme Google Translate

Solution de facilité, mais très facile : une autre façon de s’en sortir en terre étrangère est d’avoir recours à un traducteur en ligne comme le très connu Google Translate. Du moment que vous disposez d’un smartphone, il est impossible de ne pas vous en sortir que vous ayez internet ou non, car l’app permet d’avoir accès au mode hors-ligne. Bien sûr, ce n’est pas la façon la plus agréable de communiquer et lorsque vous rêviez de vos vacances à Bali, vous ne pensiez sûrement pas devoir baisser la tête sur votre smartphone pour être capable de communiquer avec les locaux. Mais comme le dit l’adage « un vaut mieux que zéro ». En effet, utiliser un traducteur en ligne reste encore un moyen efficace de communiquer dans un pays dont on ne maîtrise pas la langue.

Parler avec les mains et être inventif

S’il y a bien un langage qui ne nécessite pas d’apprentissage et est compris par tous, c’est la communication avec les mains, et pas qu’en Italie ! Pour que la communication non verbale soit réellement efficace, il vous incombe de d’abord vous renseigner sur la culture du pays. Un même geste peut avoir différentes connotations en fonction des régions. Dans le doute, abstenez-vous de pointer du doigt qui que ce soit et prenez le temps d’observer le comportement des habitants avant de passer à l’action pour éviter tout problème d’incompréhension et de passer pour une personne mal éduquée.

Le sourire est indispensable : il permet de nouer aisément des contacts. N’hésitez pas à mimer les objets ou à les dessiner sur un petit carnet afin de faciliter la communication. Pensez à avoir toujours une carte de votre logement pour pouvoir retrouver facilement votre chemin. Si vous suivez ces quelques instructions, il y a fort à parier que ce voyage en terre étrangère se fera sans embûches.

Je vous conseille également le bouquin du Guide du routard : G’palémo, il ne coûte que 5 euros et il est très bien réalisé ! Vous y trouverez des images des transports en commun, des produits alimentaires, tout ce qu’il faut pour voyager !

Je sais bien qu’il n’est pas facile de se rendre dans un pays dont on ne parle pas la langue. Mais cette différence ne devrait pas vous priver de la joie et de l’enrichissement liées à la découverte de nouveaux horizons. Grâce aux applications d’apprentissage de langues comme Babbel, aux traducteurs en ligne et même simplement à vos mains, le monde vous tendra les bras ! Bon voyage 🙂

commentaires

2 Comments

  • Reply
    Sylvie Bernard
    20 juin 2019 at 14 h 32 min

    Tout à fait d’accord ! Il n’y a pas de barrière de la langue à l’étranger : de la bonne humeur, une bonne dose de patience, un wagon de sourires et l’on se sort de (presque) toutes les situations. Nous parlons peu l’anglais , mais à chaque fois ce sont des crises de fous rire avec nos interlocuteurs qui sont finalement très patients avec nous. Il faut se lancer sans complexe et c’est comme cela que nous apprenons et partageons. L’idée du petit carnet pour les dessins est excellente. Merci pour ces bons conseils et ce partage. Bonne continuation

  • Reply
    Eric
    16 juillet 2019 at 11 h 39 min

    L’application Babbel est très utile pour les voyageurs du monde entier. En effet, cela permet d’apprendre de nombreuses langues en un rien de temps. J’ai moi-même appris l’Italien avant mon départ en 2016.

Laissez-nous un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.