photo-village-provence
France

Visiter la Provence : Les incontournables à voir et à faire

Vous avez prévu un voyage dans le sud de la France et vous souhaitez visiter la Provence ? Dans cet article (qui sera régulièrement mis à jour) je vais vous lister mes coups de coeur ainsi que mes incontournables à voir et à faire en Provence.

Que voir et que faire en Provence ?

  • Vers-Pont-du-Gard

  • Uzes

  • Nîmes

  • Aigues-Mortes

  • La Camargue

  • Marseille

  • Istres

  • Aubagne

  • Aix-en-Provence

  • Les Alpilles

  • Cassis

  • La Ciotat

  • Saint Maximin-La-Sainte-Baume

  • Saint Tropez

  • Ramatuelle

  • L’Esterel

  • Toulon

  • Six-Fours-les-Plages

  • Bormes-les-Mimosas

  • La Londe-les-Maures

  • Avignon

  • Le Luberon

  • Les Dentelles de Montmirail

  • Forcalquier

  • Manosque

  • Les Gorges du Verdon

Cette région je l’aime tellement ! Ici, tout n’est que contrastes, émerveillement et surprises… Il suffit de faire quelques dizaines de kilomètres pour changer de décor et en prendre plein les yeux.

Il faudra visiter la Provence de nombreuses fois pour pouvoir s’en imprégner d’avantage et redécouvrir les trésors de la région aux différentes périodes de l’année. Car oui, chaque saison révèle ses merveilles et offre la possibilité de vivre des expériences inoubliables, entre terre et mer !

La Provence ne se résume pas qu’aux champs de lavandes, aux villages pittoresques, aux petits ports de pêche et aux parties de pétanque. La région , riche d’une culture et d’un patrimoine millénaire est résolument vivante, contemporaine, innovante, créative et tournée vers l’avenir. Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir cette Provence surprenante sur le site More Than Provence qui liste de nombreux partenaires et prestataires touristiques

Je vais vous emmener visiter la Provence, en partant à la découverte du Gard, des Bouches du Rhône, du Var, du Vaucluse et des Alpes de Haute Provence.

Voici mes étapes incontournables pour visiter la Provence

Vers-Pont-du-Gard

Niché dans la garrigue sèche et traversé par le Gardon, Vers-Pont-du-Gard est un village provençal français situé dans le triangle Avignon-Nîmes-Uzès dans lequel se situe le célèbre Pont du Gard, un aqueduc romain à trois niveaux.

Le pont du Gard et ses vestiges, les carrières et routes romaines, les 3 lavoirs, le château de Font d’izière, le château de Saint-Privat, la grotte de Balauzière, la chapelle Saint-Pierre, l’abri de la Salpétrière, la tour de l’horloge, les croix dispersées dans le village, les capitellés dans la garrigue, la maison de la pierre et la noria sont des lieux et monuments qui font le bonheur des touristes.

Outre ses monuments et vestiges historiques, Vers-Pont-du-Gard, c’est aussi une oasis de verdure au milieu de la garrigue sèche qui a su garder son caractère rural grâce à ses vignes, ses jardins et ses vergers.

Uzes

Saviez-vous qu’Uzès est classée ville d’art et d’histoire? En effet, son centre est particulièrement bien conservé, offrant aux visiteurs de superbes façades des 17eet 18esiècles et de nombreux sites et hôtels particuliers. 

Le Duché, le Palais ducal d’Uzès, l’Hôtel du baron de Castille, les châteaux d’Uzès, les ruelles médiévales d’Uzès, Le marché, le site antique de la Fontaine d’Eure, le jardin médiéval, la tour Fenestrelle sont, entre autres, des sites ou activités qui valent tout un détour.

Nîmes

Nîmes fut un avant-poste important au temps de l’époque romaine. Nîmes, la ville au charme fou, est mondialement connue pour ses monuments bien conservés, comme l’arène de Nîmes, un amphithéâtre de deux étages, édifié environ en l’an 70 de notre ère, toujours en usage pour des concerts et autres fêtes locales. Ne manquez pas de passer devant la Maison Carrée, un ancien temple romain vieux de 2000 ans. Juste avec ces deux monuments historiques, on peut dire que Nîmes est une étape importante quand on veut visiter la Provence

Rendez-vous au musée de la Romanité, une véritable merveille d’architecture contemporaine, située juste en face des arènes de Nîmes. Au delà de la collection impressionnante (5000 pièces), ce musée archéologique unique en son genre est tourné vers le futur avec une scénographie des plus modernes. Réalité augmentée, tables et murs tactiles, etc.. C’est un incontournable à découvrir et aussi à photographier sous tous les angles, de jour comme de nuit.

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes est situé dans la pointe sud du département du Gard. Les tours et remparts d’Aigues-Mortes forment un monument ouvert au public par le Centre des monuments nationaux et se déploient sur une longueur de 1 600 mètres. Avec la tour de Constance, on retourne en 1242 ! Les remparts d’Aigues-Mortes constituent, avec la tour de Constance, un témoignage occidental exceptionnel de l’architecture militaire en milieu marécageux.

À faire :
– Les salins d’Aigues-Mortes connus pour cette eau de couleur rose ! Il y a plus de 200 espèces d’oiseaux et beaucoup de flamants roses. Avec une surface de près de 8000 hectare, c’est le plus grand salon de Méditerranée

A gouter :
– La fougasse d’Aigues-Mortes, une brioche sucrée avec de la fleur d’oranger. Rendez-vous à la pâtisserie Poitavin dans la rue principale de la ville
– Une bonne adresse : Le Dit Vin ! Coup de coeur pour le petit patio et la terrasse sur le toit.

La Camargue

La Camargue est une région naturelle française située au bord de la mer Méditerranée, dans les départements des Bouches-du-Rhône et du Gard, et formée par le delta du Rhône. On parle ici d’une zone humide paralique de 150 000 hectares abritant de nombreuses espèces animales et végétales.

En plus d’être une terre de marais, de taureaux, de flamants roses et de cheveux, la Camargue est une destination historique avec les arènes d’Arles, la cathédrale Saint-Trophime (église de style roman avec sculptures), les monuments romains et romans (célèbre amphithéâtre romain, église) et l’Alyscamps (cimetière romain et église médiévale).

Pendant votre séjour en Camargue, vous pourrez profiter des fêtes de village (l’été), vous balader le long des canal de Rhône à Sète et profiter de décors époustouflants, (savourer les spécialités locales (gardiane de taureau, fougasse, charcuterie, etc…), observer les fameuses maisons traditionnelles en toit de pagne (roseaux fins), faire de l’oenotourisme dans les vignobles des Costières de Nîmes (AOC), un territoire de 40km qui s’étend de Meyne à Vauvert.

Je vous conseille de vous rendre au Mas du Notaire pour une dégustation dans un cadre pittoresque.

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur les plantes aromatiques de la région et acheter des produits biologiques (huiles alimentaires, cosmétiques, jardinage, etc…), rendez-vous à Bellegarde chez Un Mas en Provence. Il y a des visites qui expliquent tout le processus de fabrication des parfums et autre produits cosmétiques, de la plante au flacon.

Marseille

One peut pas visiter la Provence sans découvrir Marseille ! C’est un carrefour de commerce et de l’immigration depuis sa fondation par les Grecs vers 600 av. J.-C.

En son cœur se trouve le Vieux-Port où les pêcheurs vendent leurs prises sur le quai bordé de bateaux. La basilique Notre-Dame-de-la-Garde (église romane d’inspiration byzantine), la Cité Radieuse (constructions modernes d’unités d’habitations), Les Forts, les cathédrales, la Rive Neuve, le Palais du Pharo, le Palais de la Bourse, le cours Belsunce, le Palais Longchamp, la rue de la République, les Docks, le Vieux-Port et le Panier sont des attraits touristiques typiquement marseillais. 

Cette ville, je l’aime plus que tout ! Elle est riche d’une histoire millénaire et tournée vers l’avenir. Marseille est vivante, créative et culturelle. En témoigne la métamorphose de la ville depuis que Marseille a été élue Capitale Européenne de la Culture en 2013.

Ne manquez pas de vous balader dans les ruelles typiques du Panier, visiter le célèbre MUCEM (musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), le musée Regards de Provence, vous balader au Vallon des Auffes, à Malmousque et d’en prendre plein les yeux aux Goudes (la baie des Singes)

Amateurs de street-art, perdez-vous dans le Panier et dans les environs du Cours Julien, les réalisations sont colorées et remarquables.

Istres

Istres est la sous-préfecture du département des Bouches-du-Rhône. Entourée par l’étang de Berre et de l’Olivier, à proximité des plages de la Méditerranée, des Alpilles et de la Camargue, Istres est une ville dynamique, classée station de tourisme, située en plein cœur de la Provence.

Son centre ancien et son étang de l’Olivier, invitent aux loisirs et à la découverte. Avec sa porte d’Arles et son patrimoine riche, Istres est aussi une ville qui a su préserver les traces de son illustre passé sans oublier ses nombreux évènements et fêtes traditionnelles toute l’année avec notamment la Feria, les Jeudis étoilés et la Fête des Bergers.

À voir et à faire à Istres :
– La vieille ville et ses ruelles pittoresques
– L’étang de l’Olivier : le Art’zoo au jardin de l’Olivier, l’oeuvre d’art contemporain de Buren (la diagonale), Dinosaur’Istres (parc d’attractions thématique), le jet d’eau au centre de l’étang (le plus haut de France)
– Les plages du Ranquet et de la Romaniquette (ambiance guinguette l’été ! )
– Prendre un café sur le port de plaisance Les Heures Claires
– Faire de la randonnées sur les chemins aménagés qui bordent les étangs et vers la colline Saint Etienne où l’on peut profiter d’une belle vue à 360° sur l’étang de l’olivier et l’étang de Berre

Bref, j’ai eu un réel coup de coeur pour Istres, une destination à découvrir en famille, en couple et entre amis pour profiter des nombreuses activités.

Aubagne

L’identité culturelle d’Aubagne s’articule autour de deux thèmes majeurs : Marcel Pagnol et l’argile. Cependant, au cœur de la vieille ville, le patrimoine architectural remontant jusqu’au 11e siècle est un des motifs importants nous invitant à la découverte d’Aubagne. Laissez les villes, les villages du Pays d’Aubagne vous murmurer leurs secrets : la maison natale de Pagnol, Garlaban – Cité de l’Art Santonnier, la Place de Guin, etc.

À voir et à faire à Aubagne :
– Parcourir la ruelles de la vieille ville
– Visiter les ateliers de santons
– La porte Gachiou, l’église Saint-Sauveur, la tour de l’Horloge, la Chapelle des Pénitents Noirs.
– Déguster les produits locaux au marché (samedi et dimanche matin)
– Faire une randonnée dans le massif du Garlaban, valorisé de nombreuses fois dans les oeuvres de Marcel Pagnol.
– Visiter les ateliers de la poterie Ravel

Aix-en-Provence

Aix-en-Provence est une ville universitaire située à une trentaine de kilomètres au Nord de Marseille. C’est là qu’est né le peintre Paul Cézanne, figure du postimpressionnisme. Aix offre aux visiteurs de nombreux et prestigieux lieux culturels, musées, fondations et espaces culturels, sites archéologiques qui témoignent de la richesse de son patrimoine.

De surcroît, en tant que capitale historique de la Provence, Aix-en-Provence perpétue les us et coutumes ancestraux autour de manifestations publiques ou de fêtes familiales dont la fameuse Bravade Calendale. Cette culture conjugue avec bonheur tradition et créativité d’aujourd’hui, affirmant ainsi une identité, d’Aix-en-Provence et plus largement celle de la Provence.

À voir et à faire à Aix-en-Provence :
– Se balader sur le cours Mirabeau, l’une des rues les plus célèbres de la ville où l’on trouve de beaux hôtels particuliers, des bars, des restaurants, de belles enseignes et sa belle fontaine.
– La place de l’hôtel de ville, connue pour son marché aux fleurs le mardi, jeudi et samedi.
– Le quartier Mazarin avec ses belles demeures et fontaines
– Le Terrain des Peintres : c’est depuis cet endroit que Cézanne peignait la célèbre montagne Sainte Victoire. On y trouve aussi des reproductions de ses plus beaux tableaux.
– Profiter de l’ambiance universitaire le soir
– Goûter aux calissons de chez Weibel et de chez Le Roy René, deux institutions locales

Les Alpilles

Les Alpilles est un site naturel d’exception situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Marseille. Cette chaine de collines calcaires culmine à 498 m et offre un panorama somptueux sur la Provence. Les Alpilles s’étendent sur un axe est-ouest sur environ 25 km, depuis la vallée du Rhône jusqu’à la vallée de la Durance.

À découvrir absolument : la citadelle des Baux de Provence et la Carrière de Lumières, les sites de Glanum et des Antiques à Saint-Rémy de Provence, Fontvieille (célèbre pour son moulin de Daudet) et bien d’autres villages (Eygalières, Mouriès, Noves, Graveson, Maussane-les-Alpilles, Mollèges, etc.) au charme authentique.

Cassis

Cassis est un port de pêche méditerranéen incontournable quand on part visiter la Provence. Surplombée d’un château vieux de plusieurs siècles, la ville est réputée pour son petit port et ses calanques aux falaises calcaires escarpées et aux eaux cristallines.

Le port est entouré d’anciens bâtiments colorés, de cafés et de restaurants. Les vignobles locaux sont connus pour la production du vin blanc de Cassis. Je vous conseille de vous rendre au domaine du Paternel, le vin est excellent et le site en lui même vaut le détour !

Des sentiers de randonnée parcourent l’immense cap Canaille aux parois rocheuses et offrent une vue panoramique sur la mer. La Calanque de Port-Miou (randonnée pédestre), le Cap Canaille, (falaise, randonnée pédestre et escalade), la Plage de la Grande Mer et la Plage du Bestouan (plage de galets prisée pour la baignade) sont les principales activités à ne pas manquer à Cassis.

La Ciotat

La Ciotat est situé à une dizaine de kilomètres de Cassis au bord de la Méditerranée.

À voir à Faire à La Ciotat :

  • Le jardin botanique du parc du Mugel, doté de plantes tropicales, de plages de galets et d’aires de jeux.
  • Le grand musée Ciotaden, situé au milieu des cafés et des bars du quartier restauré du Vieux-Port, propose des expositions sur l’histoire de la construction navale dans la ville et sur l’invention de la pétanque.
  • L’Eden Théâtre, le plus vieux cinéma en activité du monde.
  • La Plage Lumière
  • L’Île Verte, accessible en bateau depuis le port de La Ciotat
  • La Route des Crêtes qui offres des points de vue panoramiques à couper le souffle entre Cassis et La Ciotat.
  • Faire de la plongée dans la calanque de Figuerolles

Saint Maximin-La-Sainte-Baume

Saint-Maximin La Sainte-Baume est situé dans le Var, en Provence Verte, à 20 km de Brignoles et à 35 km d’Aubagne. La Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin (avec reliques sacrées), le Saint-Pilon, l’hôtel de ville (ancienne hôtellerie du Couvent Royal), le Parc naturel régional de la Sainte-Baume, le Vélorail, sont les principales activités à faire ou à découvrir à Saint-Maximin, une destination historique et nature.

Saint Tropez

Appréciée depuis longtemps par les artistes, la ville attirait la « jet set » internationale dans les années 1960 et séduit toujours les visiteurs de par la beauté du village coloré, les petites plages, les sentiers de randonnée, et les nombreux évènements qui s’y déroulent chaque année.

Non Saint Tropez, ce n’est pas que le « glamour », et le « bling-bling », naviguez loin des idées reçues, et partez à la découverte de Saint-Tropez, de préférence hors saison.

Que voir et que faire à Saint Tropez ?

  • Le quartier de la Ponche et sa petite plage, rendue célèbre par Brigite bardot dans le film « Et Dieu créa la femme »
  • Se balader tôt le matin sur le port de Saint Tropez et aller voir les petits bateaux colorés des pêcheurs. Oui il y en a toujours, même si les mega yachts envahissent le port en saison…
  • Se rendre à la citadelle en fin de journée pour admirer le coucher de soleil et une belle vue qui surplombe de ce beau village
  • Aller au marché aux poissons situé sur le port
  • Visiter le fameux musée de la gendarmerie et du cinéma à Saint Tropez
  • Faire une partie de pétanque sur la Place de Lices et boire un verre au Café des Arts
  • Découvrir les artistes de Saint Tropez comme Ivan Hor
  • Se détendre sur la plage des Greniers, située derrière le cimetière marin
  • Faire de la randonnée autour de la pointe de la presqu’île de Saint Tropez
  • Faire du shopping lors de la Braderie de Saint Tropez qui a lieu fin octobre (attention à la foule!)
  • Participer aux Bravades en mai (fête traditionnelle)
  • Admirer de beaux voiliers anciens aux Voiles de Saint tropez, fin septembre
  • Fan des films du gendarme à Saint Tropez ? Visitez le musée de la gendarmerie et du cinéma, situé dans l’ancienne gendarmerie où ont été tournés les célèbres films avec Louis de Funès
  • Visiter les villages autour de Saint Tropez : Cogolin, Gassin, Grimaud, La Croix Valmer, Cavalaire-sur-Mer, etc…

Ramatuelle

Ramatuelle est situé à proximité du golfe de Saint-Tropez. Ce village médiéval provençal a la particularité d’être construit en forme d’escargot. L’architecture du noyau villageois est typique des villages méditerranéens laissant apparaître des porches, des escaliers, des passages, des placettes, des ruelles étroites et fleuries qui attirent chaque été un grand nombre de curieux.
Ramatuelle surplombe de merveilleux paysages avec les vignobles, les forêts de pins et les plages de Pampelonne. Ne manquez pas de faire un saut au phare du Cap Camarat qui offre une belle vue sur toute la baie.

L’Esterel

Fréjus, Saint-Raphaël, Roquebrune-sur-Argens, Puget sur Argens, le Pays de Fayence… Parcourez le territoire Estérel Côte d’Azur ! On ne peut pas parler l’Esterel sans évoquer le massif de l’Esterel, un massif montagneux volcanique de faible altitude de 32 000 hectares, situé sur le bord de la mer Méditerranée. Il couvre le sud-est du Var, une petite partie se trouvant dans les Alpes-Maritimes.

La richesse de la destination réside dans la diversité de ses espaces, notamment ceux naturels et protégés ! En plus du massif de l’Esterel, le lac de Saint-Cassin et le Rocher de Roquebrune sont des incontournables dans le paradis de l’Esterel.

Ne manquez pas de vous baigner dans les petites criques aux eaux cristallines situées entre Agay et le Trayas. La route qui longe le littoral de l’Esterel s’appelle la Corniche d’Or et c’est pour moi l’une des plus belles routes au monde ! À chaque virage on en prend plein les yeux.

Pour profiter d’un beau point de vue, je vous recommande d’aller au Pic de l’Ours, la vue est à couper le souffle (accessible en partant depuis Agay)

Toulon

Toulon est connu pour son importante base navale, son port qui abrite des sous-marins et des navires de guerre, ainsi que des bateaux de pêche et des ferrys.

Mais Toulon a bien d’autres trésors à dévoiler. Ces 10 dernières années, la ville s’est métamorphosée en mettant en avant son patrimoine culturel d’hier et d’aujourd’hui.

Que voir et que faire à Toulon ?

  • En se baladant dans les rues du centre-ville on peut découvrir des boutiques de créateurs, de stylistes, mais aussi des oeuvres de street-art, de l’art contemporain, etc… Rendez-vous donc dans la rue Pierre Simard, appelée aussi la Rue des Arts. Coup de coeur pour les illustrations de l’artiste toulonnais Monsieur Z !
  • Le grand musée national de la Marine, dans le port de Toulon, expose des objets maritimes. Des sommets calcaires abrupts forment la toile de fond de la ville.
  • Un funiculaire emmène les visiteurs jusqu’au sommet du mont Faron où se trouve le Mémorial du débarquement et de la Libération. Depuis le sommet on peut profiter d’une belle vue sur la rade de Toulon et les alentours
  • Se déconnecter et se ressourcer à l’anse Mejean, un petit paradis situé à quelques kilomètres du centre ville !
    Il y a aussi la plage du Mourillon, la plage de la Mitre, la plage de Pipady, l’anse magaud, et les petites criques qui longent la côte du Cap Brun.
  • Acheter des produits frais et locaux au marché du cours Lafayette
  • prendre un café le matin sur la place Puget
  • Assister à un match de rugby au stade Mayol !

Six-Fours-les-Plages

Si vous êtes de passage à Six-Fours-les-Plages (10km de Toulon), allez vous balader vers le petit port du Brusc, où sont amarrés plein de petites embarcations colorées de pêcheurs. Un peu plus loin, on peut se balader sur l’île du Gaou, accessible via une petite passerelle.

Depuis l’île du Gaou on peut voir l’île des Embiez d’un côté (accessible en bateau depuis le port de Six-Fours-les-Plages), et de l’autre, le spectaculaire cap Scié, sur lequel on peut randonner sur les 18km de sentier des douaniers.

Ne manquez pas de faire un saut à la chapelle Notre-Dame-du-Mai, depuis laquelle on peut profiter d’une belle vue panoramique sur la presqu’île de Saint-Mandrier et la rade de Toulon

Bormes-les-Mimosas

Bienvenue à Bormes-mes-Mimosas, l’un de mes villages préférés du littoral méditerranéen ! S’il y a bien un village qui décrit le mieux la douceur de vie locale, c’est bien celui-ci. Il suffit de se per perdre dans le dédale de petites ruelles colorées, fleuries et parfumées pour tomber sous le charme de Bormes-les-Mimosas, un village du 12ème sicle qui séduit les amateurs de vieilles pierres. Il y a des petits restaurants, de l’artisanat, des jardins et de beaux points de vue sur la plaine qui s’étire jusqu’au littoral.

Côté mer, je vous recommande d’aller à la plage de l’Espagnol, ma préférée, mais vous pourrez aussi vous prélasser sur les plages de la Favière, de Gourdon, du pellegrin et de Cabasson, où se trouve à la pointe le Fort de Bregançon, résidence de la présidence de la république.

La Londe-les-Maures

Située face aux îles de Porquerolles et Port-Cros, La Londe les Maures vous offre le parfait équilibre entre terre et mer : randonner le long des plages de sable ou dans le massif des Maures, déguster des productions locales de qualité, partager des moments de détente dans un environnement naturel préservé et authentique et cultiver l’art de vivre.

Le Jardin zoologique tropical et le sentier du littoral sont les incontournables de cette belle destination provençale. Amateurs de vin ? Je vous recommande d’aller au château Maravenne, un beau domaine où vous pourrez déguster de bons vins Côtes de Provence AOC, mais aussi profiter d’une belle vue sur les vignes et la Méditerranée en toile de fond, bercé par le chant des cigales.

Avignon

La cité des Papes… Oui c’est bien à Avignon que les papes ont élu résidence de 1309 à 1377 et la ville est restée sous le peigne pontifical jusqu’en 1791, date à laquelle elle est rattachée à la France.

Que voir et que faire à Avignon ?

  • Le Palais des Papes, gigantesque et majestueuse forteresse qui se trouve dans le centre-ville, est entouré de remparts médiévaux en pierre et témoigne de cette histoire.
  • À côté du Palais des Papes se trouve La cathédrale Notre-Dame des Doms d’Avignon
  • Toujours à côté du Palais des Papes, se trouve le Carré du palais, un lieu dédié consacré aux vins de la vallée du Rhône, à la gastronomie et à l’oenotourisme.
  • Le pont d’Avignon, que tout le monde connait pour sa chanson, servait autrefois à contrôler le trafic fluvial. Il ne reste aujourd’hui que 4 arches sur les 22 arches à l’époque de sa construction, au 12ème siècle. Bon plan : la vue sur le palais des papes est superbe !
  • Le festival d’Avignon, qui a lieu tous les ans au mois de Juillet est l’évènement culturel incontournable. créé en 1947, il s’agit de l’une des plus importantes manifestations internationales du spectacle vivant contemporain. Il y a de nombreux spectacles et pièces de théâtre dans tout le centre ville. la 74ème édition aura lieu du 3 au 27 juillet 2020.

Le Luberon

Partez à la découverte du Luberon, un territoire merveilleux qui séduit les visiteurs du monde entier, venus profiter de la douceur de vivre des petits villages perchés sur les montagnes et des merveilles de ce parc naturel régional.

Une autre étape incontournable (si ce n’est la principale) quand on part visiter la Provence. En plus d’être magnifique, le Luberon, c’est un lieu magique : c’est la Provence, c’est la lavande, c’est les cigales, c’est le soleil, c’est la montagne.

Que voir et que faire dans le Luberon ?

  • Découvrir les villages du Luberon : Bonnieux, Lacoste, Oppède-le-Vieux, Cucuron, Lourmarin, Ménerbes, Joucas, Roussillon et Gordes
  • Un peu plus loin, visiter les villes d’Apt, l’Isle sur la Sorgue (brocantes) et Fontaine de Vaucluse
  • Les ocres : Visiter les mines de Bruoux à Gargas, le Colorado provençal à Rustrel et le site de Roussillon
  • Savoir faire : visiter la lustrerie Mathieu à Gargas

Pour admirer les champs de lavande dans le Luberon, je vous conseille d’aller à l’Abbaye Notre-Dame de Sénanque et au musée de la lavande à Cabrières-d’Avignon pour en apprendre d’avantage sur l’exploitation.
Un peu plus loin, je vous recommande d’aller au plateau de Valensole, entre le lac de Sainte Croix et Manosque.

IMPORTANT : j’attire votre attention sur le fait qu’il ne faut pas piétiner et arracher les brins de lavande. Car oui, le tourisme de masse menace les champs et les exploitants sont à bout de nerfs, au point de mettre des clôtures.

Les Dentelles de Montmirail

Les Dentelles de Montmirail, sont une chaîne de montagne situées dans le Vaucluse, au nord de Carpentras, au sud de Vaison-la-Romaine et à l’ouest du mont Ventoux. Cette chaîne est facilement identifiable par ces pans de falaises calcaire aux cimes en forme d’aiguilles crénelées.

Gigondas, Beaumes-de-Venise et Vacqueyras sont de jolis villages à visiter, réputés mondialement pour leurs domaines viticoles. Les Dentelles de Montmirail sont également prisées par les passionnés d’escalade, de randonnée et de balades à vélo / VTT

Forcalquier

Forcalquier est une ville historique ,située dans les Alpes-de-Haute-Provence, entre la montagne de Lure et le Luberon, au bord de la Via Domitia.

Que voir et que faire à Forcalquier ?

  • Chaque lundi le marché qui s’étale dans toute la ville. On dit que c’est le plus importants de la région !
  • Faire un atelier sensoriel au couvent des Cordeliers qui abrite l’Université européenne des Senteurs et des Saveurs.
  • Pour profiter d’une belle vue à 360°, rendez-vous en haut de la colline de la citadelle. C’est ici qu’était construit l’ancien château des comtes de Forcalquier. Au sommet de la colline, en plus de la vue panoramique, vous pourrez voir (et écouter !) le nouveau Carillon manuel, une belle réalisation contemporaine qui fait face à la chapelle Notre-Dame-de-Provence.

Manosque

L’écrivain Jean Giono, enfant du pays disait : « Le véritable trésor de Manosque est sa beauté »

Manosque fait parti de ces villes provençales au riche passé qui ont gardé leur charme d’antan avec les belles ruelles piétonnes du coeur de ville, les places bordées de bars , de restaurants et de belles demeures d’époque.

Autour de Manosque, ne manquez pas de monter à la colline du Mont d’Or pour profiter d’un beau point de vue sur la nature environnante, d’aller visiter les petits villages alentours (Pierrevert, Montfuron, Oraison, Puimichel, Sainte-Tulle, etc…) et aussi d’en prendre plein les yeux en début d’été au plateau de Valensole.

Idées d’activités : randonnées, balades à vélo, parapente, visite guidée de l’usine L’Occitane etc…

Les Gorges du Verdon

Saviez-vous que les gorges du Verdon est le plus grand canyon d’Europe ? C’est un site spectaculaire situé à cheval sur les départements Alpes de Haute Provence et du Var.

C’est une autre étape clé quant on veut visiter la Provence et je vous conseille même d’y rester quelques jours pour profiter de toutes les merveilles des Gorges du Verdon, entre points de vue spectaculaires, petits villages, activités sportives / loisir et détente au bord du lac de Sainte-Croix. Il y a tant à faire !

Mes incontournables aux Gorges du Verdon : faire de la randonnée sur sentier Blanc-Martel, l’Imbut, les Pêcheurs, le Bastidon, faire de l’escalade, du canyoning, du canoë / kayak, visiter Moustiers-Sainte-Marie, Rougon, la Palud sur Verdon, se baigner dans les eaux turquoises du lac de Sainte-Croix, emprunter la Route des Crêtes en voiture, à moto oui vélo.

Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur mon article Que voir et que faire dans les Gorges du Verdon

gorges-du-verdon-provence

Article réalisé en collaboration avec More Than Provence

commentaires

No Comments

    Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.